Brexit: Le calendrier du divorce avec l'UE est adopté
Actualisé

BrexitLe calendrier du divorce avec l'UE est adopté

Les députés britanniques ont accepté le calendrier qui déclenchera la rupture formelle du Royaume-Uni avec l'UE.

La Première ministre britannique a remporté une victoire symbolique mercredi. Les députés ont voté en faveur de son calendrier pour déclencher le divorce avec l'Union européenne (UE), même si Theresa May devra auparavant leur dévoiler sa stratégie.

Au total, 448 députés sur 650 se sont prononcés pour, et 75 contre la motion non contraignante débattue mercredi après-midi. Selon ce texte, Theresa May accepte de dévoiler ses intentions quant au Brexit à la condition que le Parlement appelle «le gouvernement à invoquer d'ici le 31 mars 2017 l'article 50» du traité de Lisbonne. Ce qui lancera la procédure de divorce avec l'UE.

Une décision en janvier

Ce vote intervient alors que la plus haute juridiction du pays étudie le rôle du Parlement britannique dans le lancement des négociations de sortie de l'UE. Le dernier jour d'audience devant la Cour suprême est prévu jeudi. Elle doit rendre sa décision début janvier.

Dans l'hypothèse où elle confirme la décision de la Haute Cour prise début novembre, le gouvernement devrait soumettre au Parlement un projet de loi autorisant le déclenchement de l'Article 50.

Cette procédure judiciaire a exacerbé les tensions dans le pays avec des partisans du Brexit qui dénoncent une tentative de faire dérailler le processus. Illustration de ces passions, la police a annoncé mercredi l'arrestation d'un homme soupçonné d'avoir adressé des messages racistes à une plaignante dans cette procédure, identifiée par la presse britannique comme étant Gina Miller.

(AFP)

Votre opinion