Aléna: Le Canada prêt à faire face à un retrait US
Publié

AlénaLe Canada prêt à faire face à un retrait US

Ottawa est «préparé» à un éventuel retrait de Washington de l'Aléna, a confié mercredi une source gouvernementale.

Image d'archive de la ministre des Affaires étrangères canadienne Chrystia Freeland.

Image d'archive de la ministre des Affaires étrangères canadienne Chrystia Freeland.

AFP

Le Canada est «préparé» à un éventuel retrait des Etats-Unis du traité de l'accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), a confié mercredi une source gouvernementale à Ottawa. Il n'a toutefois pas d'indication sur le calendrier d'une telle annonce.

La sixième séance de renégociation de l'ALÉNA entre le Canada, les Etats-Unis et le Mexique doit se dérouler fin janvier et «nous sommes prêts pour cela», a souligné ce responsable canadien.

Ce nouvel épisode vient s'ajouter aux nombreux contentieux entre les Etats-Unis et le Canada, marqué à nouveau mercredi par l'imposition de droits compensatoires sur le papier de journal canadien, ou par le déclenchement à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) d'une période de consultations sur des différends commerciaux entre les deux pays.

Dollars en hausse

Les rumeurs d'une annonce prochaine d'un retrait américain de l'ALÉNA ont fait remonter le dollar américain sur le marché des changes mercredi.

De 1,2432 dollar canadien vers 12h00 GMT, le dollar américain est passé à 1,2554 dollar canadien vers 20h30 GMT. La monnaie mexicaine, de 19,15 pesos pour un dollar, est passée à 19,37 pesos.

Conformément à un engagement de sa campagne, le président américain Donald Trump avait contraint ses deux partenaires à venir autour de la table pour renégocier les termes d'un accord de libre-échange datant de 1994. En avril dernier, il avait affirmé que «si nous ne parvenons pas à un accord équitable pour tous, nous mettrons un terme à l'ALÉNA». Les Etats-Unis, le Canada et le Mexique se sont donné jusqu'à fin mars pour moderniser l'accord.

(ats)

Votre opinion