Hockey sur glace: Le Canada se fait peur, les Tchèques se reprennent
Publié

Hockey sur glaceLe Canada se fait peur, les Tchèques se reprennent

Aux Mondiaux en Finlande, face au Kazakhstan, les Canadiens ont soufflé le chaud et le froid avant de s’imposer. La République tchèque a, elle, réglé le sort de la Lettonie en un tiers-temps.

par
Yves Desplands
Dylan Cozens (à g.) a marqué trois fois pour les Canadiens face au Kazakhstan (ici Dmitii Gurkov).

Dylan Cozens (à g.) a marqué trois fois pour les Canadiens face au Kazakhstan (ici Dmitii Gurkov).

AFP

Le Canada, deuxième du groupe de la Suisse au coup d’envoi, s’est fait quelques petites frayeurs, jeudi soir contre le Kazakhstan (6-3) aux Mondiaux en Finlande.

La rencontre entre les deux formations a commencé avec une heure de retard suite à l’évacuation de la patinoire d’Helsinki dans l’après-midi à cause d’un départ d’incendie. C’est peut-être ce qui a empêché les Canadiens de partir de la bonne manière dans ce match.

Après 2'25'' de jeu, les Kazakhes ont trompé Logan Thompson, le gardien canadien, par la canne de Yegor Petukhov. Si Dylan Cozens a ramené les siens à égalité à la 4e, Arkadi Shestakov a remis son équipe en tête neuf minutes plus tard (13e). La surprise était de taille. Et c’est ce qui a dû réveiller les joueurs de Claude Julien.

Ils ont repris les choses en main dès la 15e en marquant le 2-2 par Brake Batherson et se sont mis à l’abri à la 18e grâce au joueur des Jets de Winnipeg, Adam Lowry. Le choc était passé et Damon Severson a confirmé cette impression en marquant le 4-2 (33e). Une petite rechute a inquiété quand Kirill Savitski a marqué le troisième but kazakh (48e), mais Cozens (52e et 60e) a, un peu, rassuré les fans canadiens.

Les Tchèques quatrièmes

Dans le groupe B, les Tchèques ont repris la quatrième place grâce à une victoire convaincante face à la Lettonie (5-1). Oubliée la défaite en prolongation contre l’Autriche (1-2 ap), mardi, les hommes de Kari Jalonen ont réglé le problème letton dès le premier tiers.

Hynek Zohorna (5e), le joueur de Rapperswil Roman Cervenka (5e), Michael Spacek (7e), Tomas Hertl (17e) et David Pastrnak (19e) ont mis la jauge à 5-0 et dégoûté leurs adversaires. Des Lettons qui auraient pu prendre la quatrième place de cette poule, mais qui restent avant-derniers.

Votre opinion