29.08.2018 à 17:57

BrésilLe candidat d'extrême-droite traite Titeuf de propagande gay

Jair Bolsonaro, l'un des favoris à la présidentielle, a déclaré à la TV que le «Guide du zizi sexuel» fait partie d'un kit scolaire homosexuel. Zep réagit.

von
Michel Pralong
Jair Bolsonaro se sert du «Guide du zizi sexuel» comme argument homophobe dans sa campagne.

Jair Bolsonaro se sert du «Guide du zizi sexuel» comme argument homophobe dans sa campagne.

TVGlobo

Il avait visiblement préparé son coup. Invité mardi pour une grande interview sur une chaîne de télé brésilienne, Jair Bolsonaro est arrivé avec «Le guide du zizi sexuel» de Zep sous le bras.

Le candidat d'extrême-droite à la présidentielle, qui pourrait être présent au deuxième tour, crédité de plus de 20% des voix, a toutefois attendu plus d'un quart d'heure avant de brandir le livre. Il l'a fait au moment où on lui parlait de son homophobie. Qu'il ne cache pas puisque il a par le passé déclaré qu'il «préférerait voir son fils tué dans un accident plutôt qu'homosexuel».

Prêt à mettre son doigt dans le trou

Lors de l'émission, il a donc affirmé que ce livre, qui est l'éducation sexuelle expliquée par Titeuf, faisait partie du «kit gay» distribué dans les écoles. Entendant par là que l'éducation publique encourageait l'homosexualité.

Sur les images, on le voit prêt à aller encore plus loin, ouvrant le livre à la page où l'on peut passer son doigt dans un trou afin qu'il forme le zizi d'un garçon. Mais ses interlocuteurs ont coupé court au sujet, et Bolsonaro a reposé le guide. La séquence se passe juste avant la vingtième minute de cette vidéo.

Zep le connaissait déjà

Zep, à qui l'on a appris la nouvelle mercredi, n'est pas surpris. «Je n'ai pas vu cette dernière interview, mais je connais Bolsonaro. Il y a deux ans, au festival d'Angoulême, j'avais rencontré des Brésiliens qui m'ont expliqué que ce politicien d'extrême-droite s'en prenait au Guide. Je suis allé voir les vidéos de la chaîne Youtube de Bolsonaro. En effet, il critiquait déjà le livre et passait son doigt dans la page trouée.»

Visblement, le politicien a une dent contre l'ouvrage écrit en 2001 par Zep et Hélène Brüller. «En même temps, il est contre beaucoup de choses, fait remarquer le dessinateur genevois. Je ne suis jamais allé au Brésil, mais s'il devient président, je ne pense pas qu'on m'invitera pour des dédicaces». Zep ignore d'ailleurs si Titeuf est célèbre au pays du football. «Je ne connais pas les chiffres de vente par pays. En revanche, je sais que le Guide a une version brésilienne, différente de la version portugaise. Mais j'ignore s'il fait partie du matériel scolaire. Je n'ai pas connaissance d'un pays où il serait un manuel officiel. En revanche, je sais que certains profs s'en servent et qu'il figure dans des bibliothèques scolaires.»

Un Guide contesté depuis sa sortie

Depuis 18 ans, le «Guide du zizi sexuel» fait jaser. Tout comme les deux expos géantes qui lui avaient été consacrées à Paris et Genève. «Je trouve plutôt sain qu'il suscite des réactions. Il y a toujours des personnes qui veulent que l'enfance reste un espace d'innocence où certaines informations doivent être exclues. Je ne suis pas de cet avis. Ce livre est transgressif dans sa manière de parler de sexualité aux enfants. S'il n'était pas contesté, c'est qu'il n'est pas transgressif. Maintenant, ceux qui étaient les plus remontés contre lui et les expos ne l'avaient souvent pas lu.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!