Environnement - Le canton de Fribourg s’active pour diminuer ses pesticides
Publié

EnvironnementLe canton de Fribourg s’active pour diminuer ses pesticides

Le canton de Fribourg a présenté ce mercredi son plan d’action phytosanitaire. L’objectif: contribuer à la stratégie fédérale visant à réduire de moitié les risques liés à l'utilisation de ces produits d’ici 2027.

Le plan concerne le domaine agricole mais aussi l’usage par des particuliers.

Le plan concerne le domaine agricole mais aussi l’usage par des particuliers.

Getty Images/iStockphoto

Sept millions six cent mille francs. C’est le montant que demande l’Etat de Fribourg au législatif pour mettre en œuvre entre 2022 et 2025 son «Plan d’action visant à réduire les risques liés aux produits phytosanitaires dans les domaines agricoles et non agricoles». Le but? Réduire de moitié les risques liés à ces produits d’ici 2027, comme l’ont décidé les chambres fédérales au printemps. Le coût total de sa mise en œuvre s’élèvera à 8,6 millions de francs. Les solde sera financé par le crédit d'engagement déjà ouvert pour la stratégie «Développement durable du canton de Fribourg.

Le «plan phyto» cantonal s’attaque avant tout à l’amélioration de la qualité des eaux. Parmi les mesures phares, un système de traitement des effluents phytosanitaires sera installé sur la ferme-école de Grangeneuve. La mise en œuvre de mesures de la protection des eaux, comme la lutte contre le ruissellement, sera davantage contrôlée. Les circuits courts pour commercialiser les produits agricoles obtenus en utilisant peu de produits phytosanitaires seront valorisés et soutenus. En cas de renoncement aux herbicides, un soutien financier cantonal est notamment garanti.

Pour mémoire, un précédent état des lieux du Service de l’environnement avait constaté que les substances actives des pesticides ne dépassaient presque jamais la limite légale dans les eaux souterraines. En revanche, 74% des échantillons des résidus des pesticides dépassaient la valeur admise légalement. Les régions les plus touchées sont la Broye, Le Lac, la Singine, la Sarine et le sud de la Glâne.

(mem)

Votre opinion

19 commentaires