Fêtes de fin d’année: Le canton de Saint-Gall pourrait renoncer au ski
Publié

Fêtes de fin d’annéeLe canton de Saint-Gall pourrait renoncer au ski

Les autorités saint-galloises vont très probablement interdire l’ouverture des remontées mécaniques.

par
Eric Felley
Le canton de Saint-Gall est bien doté en pistes de skis. Ici sur le domaine du Pizol-Bad Ragaz. Mais sa situation épidémiologique est la pire du pays.

Le canton de Saint-Gall est bien doté en pistes de skis. Ici sur le domaine du Pizol-Bad Ragaz. Mais sa situation épidémiologique est la pire du pays.

DR

Ce serait une première défection dans le milieu des remontées mécaniques suisses. Le canton de Saint-Gall pourrait bien renoncer à ouvrir ses pistes de ski durant les Fêtes, à partir du 22 décembre.

La décision n’est pas encore prise formellement, mais le président du Gouvernement saint-gallois, Bruno Damann (PDC), a déclaré mardi dans les médias alémaniques: «La situation épidémiologique ne permet pas aux domaines skiables d’ouvrir».

Le canton connaît effectivement une situation des plus tendues en ce moment: 914 cas pour 100 000 habitants ces 14 derniers jours, soit le plus haut niveau de Suisse devant le Tessin. Le Gouvernement saint-gallois prendra sa décision samedi après les annonces de vendredi du Conseil fédéral.

Le canton compte 87 remontées mécaniques pour 237 kilomètres de pistes et 25 domaines skiables. ​ Les lieux les plus connus sont Flumserberg, Wildhaus-Gamserrugg et Pizol-Bad Ragaz,

Votre opinion

48 commentaires