Publié

GenèveLe canton poursuit son chemin vers une transition énergétique

Le conseiller d’État genevois Antonio Hodgers salue des résultats encourageants pour la sortie du canton de sa dépendance aux énergies fossiles. En vingt ans, sa consommation a baissé de plus de 29%.

1 / 1
Le canton de Genève respecte pour l’instant le calendrier qu’il s’est fixé pour réduire sa consommation d’énergie fossile et viser la neutralité carbone en 2050 (image d’illustration).

Le canton de Genève respecte pour l’instant le calendrier qu’il s’est fixé pour réduire sa consommation d’énergie fossile et viser la neutralité carbone en 2050 (image d’illustration).

Keystone/LAURENT GILLIERON

Par rapport à 2000, le canton de Genève est parvenu à diminuer sa consommation d’énergie fossile de 29,6%. L’objectif d’une baisse de 29% qui avait été fixé pour 2020 est ainsi atteint avec un an d’avance sur le calendrier. Le canton ambitionne d’arriver à la neutralité carbone d’ici à 2050.

«Grâce à ces résultats encourageants, Genève est en bonne voie pour atteindre la société 2000 Watts et sortir progressivement le canton de sa dépendance aux énergies fossiles», a fait savoir le conseiller d’État Antonio Hodgers, cité dans un communiqué diffusé lundi par le département du territoire et les Services industriels de Genève (SIG).

Ces résultats s’expliquent notamment par la mise en place de mesures touchant notamment le domaine bâti. Les bâtiments les moins performants sur le plan énergétique doivent obligatoirement être assainis. Des encouragements financiers visent aussi à pousser les propriétaires à entreprendre les travaux pour économiser l’énergie.

Objectif réduction

Sur le plan de la consommation d’électricité, Genève affiche une diminution de 11% entre 2000 et 2019. Un recul conséquent alors que la croissance démographique du canton s’est élevée à plus de 20% durant ces 20 dernières années. Cette baisse s’explique notamment par le programme d’économies d’énergie SIG-éco21.

Afin de mettre tous les atouts de son côté et réussir à réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, le canton ouvre une nouvelle plateforme www.ge-energie.ch. Les utilisateurs du site peuvent y trouver les mesures d’encouragement pour la réalisation de projets liés à la transition énergétique.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!