Vaud – Le Canton veut débloquer 40 millions pour les transports publics
Publié

VaudLe Canton veut débloquer 40 millions pour les transports publics

Le Conseil d’Etat vaudois entend prolonger les mesures de soutien instaurées l’an dernier, et ainsi alléger la charge des communes à hauteur de 16,5 millions de francs.

Métro M2 à Lausanne

Métro M2 à Lausanne

20min/Vanessa Lam

En 2021, la pandémie a engendré une baisse de fréquentation des transports publics. Les entreprises de transport public estiment le manque à gagne à 64 millions de francs, rapporte jeudi le Canton de Vaud, dans un communiqué. Selon les estimations, le solde de financement à charge des pouvoirs publics se monterait à environ 58 millions francs, dont 23,5 millions de charges nettes pour le Canton.

Le Conseil d’État souhaite allouer un montant exceptionnel de 40 millions pour soutenir le secteur et alléger les charges des communes à la hauteur de 16,5 millions. Il s’agira de financer la part cantonale aux pertes du trafic régional -trains RER, métros, bus – et la moitié des pertes de recettes liées au trafic urbain.

Réitérer le soutien

En Suisse, les entreprises de transports subventionnées par les pouvoirs publics n’ont pas le droit de faire des bénéfices. Leurs coûts non couverts sont financés par la Confédération, les cantons et les communes en fonction de règles de financement propres au secteur, souligne le Canton.

Pour rappel, un montant de 37,4 millions avait déjà été débloqué l’an dernier pour financer les mesures de soutien cantonales. Le Conseil d’Etat entend prolonger cette aide, instaurée de manière extraordinaire. Une nouvelle modification transitoire de la Loi sur la mobilité et les transports publics (LMTP) a été soumise.

Plus 400 millions aux cas de rigueur

Dans le canton de Vaud, la barre des 400 millions d’aides versées au titre des cas de rigueur a été dépassée. Mardi, quelques 4196 demandes ont été recensées, et à ce jour, les indemnités payées atteignent 406,6 millions de francs.

(comm/lvb)

Votre opinion

1 commentaire