Publié

Naufrage du Costa ConcordiaLe capitaine a quitté le navire en pleine panique selon l'équipage

Des membres d’équipage philippins du Costa Concordia ont multiplié les témoignages accablants pour le commandant du bateau naufragé près de l'île italienne du Giglio, depuis leur retour dans leur pays natal.

Francesco Schettino aurait quitté le Costa Concordia bien avantque tous les passagers aient été évacués, selon l'équipage.

Francesco Schettino aurait quitté le Costa Concordia bien avantque tous les passagers aient été évacués, selon l'équipage.

Reuters

"Notre capitaine a peut-être fait de son mieux mais il a également commis une grosse erreur", a déclaré Benigno Ignacio, un cuisinier du navire, au journal Philippine Daily Inquirer. "Sa faute est d’avoir abandonné le bateau alors que l’équipage, dont nous les Philippins, s’efforçait de sauver les passagers", a-t-il ajouté.

Eugen Pusyo, steward sur le Costa Concordia, estime que le commandant Francesco Schettino a sauvé des vies en amenant le bateau tout près du rivage après l’accident. Mais "il a commis l’erreur de quitter le navire immédiatement, bien avant que tous les passagers aient été évacués", souligne l’homme au Manila Bulletin.

Scènes de chaos

"Les passagers commençaient à paniquer et la plupart ne portaient pas de gilet de sauvetage", a-t-il ajouté, décrivant des scènes de chaos sur les ponts. "On avait l’impression d’être sur le Titanic (...). On a balancé quelques enfants dans les canots afin qu’ils puissent être sauvés", a précisé le steward.

Quelque 300 Philippins travaillaient à bord du navire de croisière, qui a fait naufrage il y a une semaine. Beaucoup sont rentrés chez eux jeudi.

Des passagers rescapés ont raconté que nombre de chaloupes surchargées n’avaient pu être manoeuvrées qu’avec l’aide de serveurs ou de cuisiniers -des "anges philippins" disent certains survivants- transformés en marins improvisés. Onze personnes sont mortes et 24 sont portées disparues.

Le commandant, accusé d’homicides multiples par imprudence, naufrage et abandon de navire, est assigné à résidence à son domicile à Meta di Sorrento, au sud de Naples, sur la côte amalfitaine.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!