Publié

Hockey sur glaceLe caractère des Dragons n’est pas qu’une vue de l’esprit

FR Gottéron a remporté un match totalement fou contre Davos (7-6 ap) après avoir été mené 0-4. Renversant.

par
Grégory Beaud, Fribourg

Cela fait depuis le début de saison que Christian Dubé parle de la force de caractère de son groupe. Que le vestiaire est sain et que le groupe est soudé. Face à Davos, ses joueurs ont prouvé de la plus belle des manières qu’il ne s’agissait pas de paroles en l’air. Bien au contraire. Seule une équipe bien dans ses patins peut revenir de 0-4 et s’imposer au bout du suspense grâce à un supplément d’âme qui peut tout changer (7-6 ap).

DiDomenico était partout

Qui dit supplément d’âme dit évidemment Chris DiDomenico. Lorsque les rencontres virent au surnaturel, le No 88 des Dragons n’est jamais bien loin. Rarement avare de ses efforts (c’est peu dire), le Canadien a peut-être livré son match le plus abouti sous ses nouvelles couleurs avec 1 but et 2 assists. Même si son impact comptable est excellent, c’est tout le reste qui a vraiment compté. Combien de batailles a-t-il gagnées dans les bandes? Combien de pucks récupérés? L’attaquant polyvalent a été éblouissant.

Les highlights du match FR Gottéron – Davos.

MySports

Les matches sans spectateurs sont terribles à vivre pour les joueurs qui se transcendent avec les émotions du public. Depuis le début de saison, c’est un fait et il faut bien s’y habituer. Mais lorsqu’une rencontre devient surnaturelle comme ce Fribourg - Davos, c’est rageant de ne pas avoir 9000 spectateurs pour s’enflammer. Car la dramaturgie de cette rencontre des Dragons face aux Rhétiques aurait mérité un décorum à la hauteur. Jugez plutôt. Après 115 secondes, le HCD menait 0-3, puis 0-4 après une dizaine de tours d’horloge. Difficile de creuser un trou plus grand.

Toujours la même réponse

Et pourtant, les Fribourgeois ont trouvé d’épatantes ressources morales pour revenir patiemment au score. 3-4 puis 4-5 et enfin 6-6 alors que la cage était vide. Évidemment, comme dans tout scénario un peu dingue, le détonateur porte le numéro 86. A Fribourg, peu importe la question, la réponse est toujours Julien Sprunger. En prolongation, Viktor Stalberg, coupable sur le 4-6 de Davos, a terminé le job d’un tir surpuissant.

Narrer toutes les péripéties de cette rencontres totalement dingue prendrait trop de temps. Tout juste peut-on vous conseiller d’en conserver une copie quelque part. Entre la transversale de Killian Mottet (65e), le sauvetage sur la ligne de Sven Jung (60e) et les dizaines d’occasions franches pour FR Gottéron, cette rencontre a frisé la folie à de nombreuses reprises. Au total, les Dragons ont allumé le pauvre Robert Mayer à près de 70 reprises!

Imprévisibles Davosiens

Voilà pour la partie reluisante de la soirée. Toujours est-il que les Dragons ne planteront que rarement sept buts en une soirée et les erreurs individuelles ont failli coûter très cher. Heureusement que le HCD est une équipe hautement imprévisible et coutumière des soirées portes ouvertes de temps à autre.

Mais cette cacophonie qui a précédé certains buts encaissés par Berra puis Hughes doit également servir d’avertissement. Oui, FR Gottéron va gagner certains matches totalement fous au mental. Mais il faudra également revenir à certains fondamentaux et une rigueur individuelle assez rapidement.

Pour les détails du match, cliquez ici.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Dragonet

13.01.2021 à 14:15

Quel exploit? Celui d’avoir été mené 0-3 après quelques minutes? Celui d’avoir ramassé 6 buts a la maison? C’est vrai que le réel exploit, c’est d’avoir battu le GRAND Davos, archi favori du championnat, imbattu a ce jour et champion de Suisse sortant des 30 dernières années! Le soi-disant mérite fribourgeois est plus dû au relâchement coupable des davosiens qu’aux soi-disantes qualités des joueurs de Gotteron! Cette équipe ramasse 3 buts par match en moyenne et n’a qu’un bilan de +3 au niveau de l’offensive (77-74) et tout ça avec le meilleur gardien du pays devant ses filets?!? M.Dubé, le verre n’est pas à moitié plein mais plutôt à moitié vide et il fuit! Réveillez vous!!!!

Pierrot le Fou

13.01.2021 à 12:57

Lemalinois : là tu prouves que toi tu es un grand supporter !

Lemalinois

13.01.2021 à 12:49

Gotteron est une faiblesse inimaginable avec des supporters zero comme tout