Le Centre se donne des couleurs durables sur sa gauche
Publié

BerneLe Centre se donne des couleurs durables sur sa gauche

À l’occasion de la journée internationale des Nations Unies ce dimanche, Le Centre a adhéré aux 17 objectifs de l’ONU pour le développement durable.

par
Eric Felley
Les parlementaires romands du groupe du Centre ont rejoint cette action pour le développement durable.

Les parlementaires romands du groupe du Centre ont rejoint cette action pour le développement durable.

DR

C’est une roue qui compte 17 couleurs. À chacune correspond un thème défendu par les Nations Unies dans le cadre d’une politique visant la promotion du développement durable. C’est en 2015 que l’organisation mondiale a fixé ces 17 objectifs qui couvrent tous les domaines de la vie sociale, économique et politique. Dimanche, à l’occasion de la Journée internationale des Nations Unies, Le Centre (anciennement PDC) a annoncé qu’il adhérait à tous ces objectifs, marquant par là un pas sur sa gauche.

Marie-France Roth Pasquier (FR) a choisi le numéro 4 qui veut assurer à toutes et tous l’accès à une éducation de qualité et promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie. Sidney Kamerzin (VS) a pris le numéro 16 qui concerne l’accès à la justice, à des institutions efficaces et responsables. Christine Bulliard-Marbach (FR) le numéro 17 qui évoque des partenariats efficaces entre gouvernement, secteur privé et société civile. Enfin, Vincent Maitre (GE) a pris le numéro 11 qui s’engage pour que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous «sûrs, résilients et durables».

«Le Centre suisse s’identifie à ces objectifs»

Pour le Centre, l’ensemble de ces objectifs constitue un plan d’action pour la paix, l’humanité, la planète et la prospérité, nécessitant la mise en œuvre de partenariats multi-acteurs. Ils couvrent l’intégralité des enjeux de développement dans tous les pays, tels que le climat, la biodiversité, l’énergie, l’eau, la pauvreté, l’égalité des genres, la prospérité économique ou encore la paix, l’agriculture, l’éducation et bien d’autres encore. «Notre parti, Le Centre suisse, s’identifie à ces objectifs et souhaite leur percée grâce au travail politique quotidien», conclut-il dans un communiqué paru dimanche.

Dans le cadre de l’Agenda 2030, la Suisse s’est engagée à faire évoluer ces 17 points. On peut les trouver sur le site de l’Administration fédérale

Votre opinion

8 commentaires