Berne - Le certificat Covid-19 dès lundi prochain?

Publié

BerneLe certificat Covid-19 dès lundi prochain?

D’après des rumeurs dans les médias alémaniques, Alain Berset proposerait l’extension du certificat dès le lundi 13 septembre. À confirmer demain lors de la séance du Conseil fédéral.

par
Eric Felley
Alain Berset devra faire passer sa proposition devant ses collègues demain matin.

Alain Berset devra faire passer sa proposition devant ses collègues demain matin.

DR

D’après certaines informations dans les médias alémaniques, Alain Berset devrait proposer demain à ses collègues du Conseil fédéral d’étendre l’utilisation du certificat Covid-19 à partir du lundi 13 septembre. Le sésame devra être montré pour entrer à l’intérieur des restaurants, des bars et des lieux clos comme les concerts, les cinémas, les théâtres, les centres de fitness ou les piscines couvertes. Le Conseil fédéral devrait définir également l’utilisation du certificat dans le cadre de l’activité professionnelle.

«Harcèlement contre la population»

La proposition du ministre de la Santé est déjà parvenue à ses collègues ce mardi. Il semblerait que les deux conseillers fédéraux UDC, Guy Parmelin et Ueli Maurer, fassent toujours de la résistance. Leur parti a d’ailleurs communiqué ce mardi: «L’UDC demande instamment au Conseil fédéral de ne pas étendre l’obligation de présenter un pass Covid. Il serait inacceptable que le gouvernement étende cette espèce de harcèlement contre la population en Suisse au lieu de contrôler les frontières et de s’attaquer enfin à la question de la migration».

Soutien prudent du PLR

La position des deux représentants du PLR, Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter n’est pas connue, mais leur parti a également communiqué ce mardi, qu’il était favorable avec des réserves: «La situation reste sérieuse et le Conseil fédéral a déjà annoncé que si celle-ci s’aggravait, l’utilisation du certificat Covid serait étendue, note le PLR. Si tel devient le cas, des règles claires doivent s’appliquer s’agissant de l’utilisation du certificat. L’unique but de cet instrument est d’éviter des mesures plus restrictives et liberticides. De plus, l’infrastructure hospitalière doit être protégée d’une surcharge et l’économie ne doit en aucun cas être davantage affaiblie».

Alors lundi 13 septembre? Réponse demain en début d’après-midi.

Ton opinion

710 commentaires