Commentaire - Le certificat Covid à l’épreuve du variant Delta
Publié

CommentaireLe certificat Covid à l’épreuve du variant Delta

Avec le variant Delta, la contagiosité des personnes vaccinées varie en fonction des études. Cela va devenir un enjeu crucial pour l’utilisation du pass sanitaire.

par
Eric Felley
À ce jour en Suisse, plus de 5 millions de certificats Covid ont été délivrés à la suite d’une vaccination.

À ce jour en Suisse, plus de 5 millions de certificats Covid ont été délivrés à la suite d’une vaccination.

Photomontage Justine Romano/Getty Images

«De nouvelles études montrent que le risque de transmission est analogue chez les personnes infectées, qu’elles soient vaccinées ou non», a déclaré mardi Virginie Masserey, cheffe du contrôle de l’infection et du programme de vaccination de l’OFSP. Bien entendu, l’OFSP insiste sur le fait qu’il faut absolument continuer à se faire vacciner pour se protéger contre les effets graves de la maladie. Mais la question de ce risque «analogue» ouvre un nouveau champ d’incertitude dans la lutte contre la pandémie et la solidité du certificat Covid.

Contagiosité élevée du variant Delta

Ces nouvelles études, qui viennent d’être publiées aux États-Unis, sont à prendre avec précaution. Le 27 juillet, c’est une communication de la CDC (Centres de prévention et de lutte contre les maladies, principale agence fédérale des États-Unis en matière de santé), qui a précisé que les nouvelles données sur la contagiosité du variant justifiaient d’obliger les Américains vaccinés à porter à nouveau le masque à l’intérieur. Le Washington Post a fait état d’une étude sur 135 patients dans le Massachusetts. Selon cette dernière, le virus se multiplierait de la même façon dans les voies aériennes supérieures des vaccinés et des non-vaccinés.

Résultats meilleurs au Royaume-Uni

Ces observations américaines semblent corroborer ce qui avait été constaté en Israël à mi-juillet, avec un taux de protection de 39% contre le variant Delta chez les personnes vaccinées avec Moderna et Pfizer. Cependant la vaccination continue de protéger à plus de 90% contre les formes graves de la maladie. Ce mercredi, les Britanniques ont publié le résultat d’une étude faite entre le 24 juin et le 12 juillet, qui montre que les personnes totalement vaccinées ont trois fois moins de risques d’être testées positives au Covid-19. Mais il est précisé que ces chiffres ne tiennent pas compte de la levée des restrictions le 19 juillet en Angleterre et de l’explosion du nombre de cas attribuée au variant Delta.

Un sésame remis en cause?

Dans les semaines à venir, et en Suisse également, la poursuite de ces observations sur la contagiosité des personnes vaccinées sera cruciale. Si ces dernières propagent le virus plus ou moins autant que les personnes non vaccinées, l’utilisation du certificat Covid comme sésame devra être clairement réévaluée. Cette évolution peut aussi changer la campagne pour la votation du 29 novembre contre ce certificat attaqué par référendum.

À ce jour, en Suisse, ont été délivrés plus de 5 millions de certificats Covid à la suite de la vaccination. Par ailleurs, 1,3 million de certificats ont été délivrés à la suite d’un test négatif (valable 3 jours pour un PCR et 2 jours pour un antigénique) et 125 000 pour des personnes guéries (valable 180 jours).

Votre opinion

292 commentaires