Coronavirus Le certificat suisse est reconnu, mais sous condition
Actualisé

CoronavirusLe certificat suisse est reconnu, mais sous condition

Certains pays exigent un certain laps de temps depuis l’ultime vaccination pour pouvoir entrer sur leur territoire. Vérifiez bien avant de partir.

par
Michel Pralong
Le certificat suisse est considéré comme valable chez nous dès la réception de la dernière dose du vaccin, ce n’est de loin pas le cas partout.

Le certificat suisse est considéré comme valable chez nous dès la réception de la dernière dose du vaccin, ce n’est de loin pas le cas partout.

Photomontage Justine Romano/Getty Images

Ouf, voilà qui va simplifier les voyages en Europe pour les vaccinés. Depuis ce 9 juillet, l’Union européenne reconnaît le certificat Covid suisse (à toujours avoir sur soi, sur son téléphone et en version papier, de préférence). Réciproquement, la Suisse reconnaît les certificats émis par les pays de l’UE et de l’AELE (ces derniers sont, on le rappelle, outre la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège et ils reconnaissent le certificat suisse).

Tout est donc pour le mieux? Pas tout à fait. L’Office fédéral de la santé publique rappelle qu’«il appartient à chaque État de définir les modalités d’utilisation du certificat. Chaque État définit ses propres dispositions d’entrée et est libre de les adapter à l’évolution de la situation épidémiologique». Parmi les règles qui diffèrent et qui peuvent poser problème à la frontière, ce qu’on entend par «vaccination complète». En Suisse, même si médicalement on est considéré immunisé 14 jours après la dernière dose, le certificat Covid est déjà valable dès le jour d’administration de cette dose. Mais ce n’est vraiment pas le cas partout. Donc si vous vous présentez dans un pays en étant, par exemple, vacciné depuis moins de 2 semaines, il pourrait vous refuser l’entrée ou vous obliger à un test et/ou une quarantaine. Certaines compagnies aériennes ont également fixé leurs propres règles en la matière, regardez avec la vôtre.

Voici la liste des pays qui imposent des règles différentes aux règles suisses.

Demandent d’avoir reçu la dernière dose depuis au moins 14 jours:
La Bosnie
La Croatie
Le Danemark
La France
La Finlande
La Grèce
L’Islande
L’Italie
Malte (l’île a finalement renoncé à fermer ses frontières aux non-vaccinés mais ceux-ci devront subir une quarantaine)
La Slovénie demande 14 jours pour le vaccin Moderna mais 7 jours seulement pour le Pfizer.

Demande d’avoir reçu la dernière dose depuis au moins 7 jours:
La Norvège

Autres restrictions

L’Irlande déconseille pour l’instant les voyages non essentiels sur son territoire. Toute personne qui s’y rend doit présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Le pays prévoit d’assouplir ses règles et de permettre l’accès avec le certificat de vaccination dès le 19 juillet, sans préciser pour l’instant le délai pour être considéré comme totalement vacciné.

Certificat non reconnu

Le Royaume-Uni exige un test négatif datant de moins de 72 heures, même si vous êtes vacciné. Et il faut réserver à l’avance pour se faire tester dans le pays au 2e et 8e jour de votre séjour.

Mesures plus souples

L’Autriche et la République tchèque n’exigent qu’une vaccination partielle, à savoir au moins 22 jours après avoir reçu la première dose du vaccin.
La Suède demande 14 jours après la première dose.

La grande majorité des pays exige en plus du certificat Covid de remplir un formulaire, que l’on trouve généralement sur le site du Ministère de l’intérieur du pays en question ou dans les conseils de voyages du TCS, par exemple. Certains pays ne sont pas indiqués dans les listes ci-dessus car ils ne précisent pas ce qu’ils entendent par vaccination complète, donc mieux vaut tout de même vérifier avant de s’y rendre.

Encore une fois, la situation évolue très vite et toutes les informations ici sont susceptibles de changer. Il faut donc toujours vérifier régulièrement les conditions avant de partir et celles du retour, votre pays de séjour ayant pu connaître une flambée épidémique ou de variant Delta qui pousse la Suisse à imposer des restrictions.

Votre opinion