23.04.2020 à 11:51

Le CF doit oeuvrer pour les réfugiés en Grèce

Politique migratoire

Une motion a été déposée pour contraindre le Conseil fédéral à renforcer son aide dans les îles égéennes et à s'investir dans la réforme des accords de Dublin.

Le CF va devoir travailler pour qu'une répartition plus juste et plus équilibrée des réfugiés soit opérée.

Le CF va devoir travailler pour qu'une répartition plus juste et plus équilibrée des réfugiés soit opérée.

Keystone

Le Conseil fédéral doit s'engager pour améliorer la situation des réfugiés en Grèce. Par 15 voix contre 9, la commission des institutions politiques du National a déposé une motion en ce sens.

La Suisse a déjà beaucoup fait dans ce domaine. Mais la commission aimerait donner un signal clair en faveur de la poursuite de l'engagement du pays, indiquent jeudi les services du Parlement.

Le Conseil fédéral doit s'engager au niveau européen pour une amélioration substantielle de la situation dans les îles égéennes. Le gouvernement devra également s'investir en faveur d'une réforme des accords de Dublin, afin qu'une répartition plus juste et plus équilibrée des réfugiés soit opérée, exige la motion.

Inquiétude quant aux naturalisations

En Suisse, la situation actuelle des réfugiés ne pose généralement pas de problème, constate la commission. Selon elle, le Conseil fédéral a pris les mesures nécessaires pour garantir que, même dans les circonstances de pandémie actuelles, les procédures d'asile seront menées selon les principes de l'État de droit.

La commission s'inquiète en revanche pour le droit de séjour des étrangers. Par 16 voix contre 9, elle a décidé d'écrire au Conseil fédéral pour s'assurer qu'un éventuel recours au chômage ou à l'aide sociale en raison de la pandémie actuelle ne désavantagerait pas des candidats à la naturalisation par exemple.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!