Football: Le championnat grec ne reprendra pas au mois d'août

Publié

FootballLe championnat grec ne reprendra pas au mois d'août

A cause des violences potentielles dues au mécontentement des supporters, le gouvernement grec a repoussé le début du championnat d'au moins deux semaines.

Des émeutes ont régulièrement perturbé le championnat grec ces dernières années.

Des émeutes ont régulièrement perturbé le championnat grec ces dernières années.

AFP

Le gouvernement grec a reporté d'au moins deux semaines le coup d'envoi du championnat, prévu ce week-end. Athènes redoute des violences entre supporters sur fond de défiance envers la Fédération nationale.

Dans les recommandations de la police et de l'organisme de lutte contre les violences dans le sport, «il y a des raisons suffisantes de reporter la compétition pour garantir l'intérêt commun, éviter des infractions à l'ordre public, à la sécurité et ne pas perturber la paix sociale», a déclaré jeudi le ministre adjoint des Sports Stavros Kontonis dans un communiqué.

Une bisbille sur le choix des arbitres

Les autorités assurent qu'une ouverture de la Super League, prévue initialement le samedi 20 août, n'est pas envisageable avant le lundi 5 septembre.

La semaine passée M. Kontonis a appelé à la mise en place temporaire d'une administration spéciale pour la Fédération grecque, pointée du doigt pour ne pas avoir tenu sa promesse de modifier le système de nomination des arbitres des matches de championnat, et ce malgré la récente médiation de l'UEFA.

Trois des principaux clubs, le Panathinaïkos, l'AEK Athènes et le PAOK Salonique, ont également menacé de boycotter la reprise de la compétition, si la Fédération maintient sa volonté de choisir les arbitres.

(ats)

Ton opinion