Publié

Justice genevoiseLe chauffard de Vernier remis en liberté provisoire

Le Ministère public, qui s’opposait à la libération provisoire du jeune homme prévenu de meurtre par dol éventuel, a décidé de ne pas recourir contre la décision du tribunal.

Le chauffard avait provoqué un terrible accident le 29 décembre à Vernier, dans lequel un homme de 28 ans avait perdu la vie.

Le chauffard avait provoqué un terrible accident le 29 décembre à Vernier, dans lequel un homme de 28 ans avait perdu la vie.

Le chauffard de Vernier (GE) a été remis en liberté provisoire par le Tribunal des mesures de contraintes de Genève. L’étudiant de 21 ans avait provoqué un terrible accident le 29 décembre à Vernier, dans lequel un homme de 28 ans avait perdu la vie.

Le Ministère public, qui s’opposait à la libération provisoire du jeune homme prévenu de meurtre par dol éventuel, a décidé de ne pas recourir contre la décision du tribunal, a fait savoir mardi la porte-parole de la justice genevoise Sophie Bernard, confirmant une information de la Tribune de Genève.

Le tribunal a assorti la remise en liberté de l’étudiant d’une série de conditions. Le chauffard a ainsi l’interdiction de conduire un véhicule motorisé. Il n’a pas non plus le droit de prendre contact avec les protagonistes de l’affaire. Le prévenu est de nationalité suisse et domicilié à Genève.

L’étudiant, qui conduisait sous l’effet de l’alcool et de la marijuana, avait percuté une voiture arrêtée à un feu rouge dans laquelle se trouvait un agent de sécurité de 28 ans. La justice genevoise soupçonne le chauffard d’avoir participé à une course- poursuite avec un autre automobiliste juste avant la collision.

Votre opinion