Publié

AFCLe cheikh Salman réélu à la tête de l'AFC et nommé vice-président de la Fifa

Manama, 30 avr 2015 (AFP) - Le cheikh Salman bin Ebrahim al Khalifa, sans opposant pour son poste, a été réélu par acclamation à la tête de la Confédération asiatique de football (AFC) jusqu'en 2019 et est devenu l'un des vice-présidents de la Fifa, jeudi à Manana.

Le président de l'AFC a immédiatement fait usage de son pouvoir en refusant que le patron du football sud-coréen Chung Mong-gyu ne prenne la parole pour contester les votes, notamment celui qui a décerné un siège au comité exécutif de la Fifa au cheihk koweïtien Ahmad al Fahad al Sabah. "Si quelqu'un veut prendre la parole, cela doit être demandé par écrit", a expliqué le cheikh bahreïnien de 49 ans. Le cheikh Salman, fervent supporteur de Sepp Blatter et de la campagne du Suisse pour un 5e mandat à la tête de la Fifa, était devenu le patron du football asiatique en 2013 lorsque son prédécesseur Mohamed bin Hammam avait été banni pour des allégations de corruption. gca/bvo

(AFP)

Votre opinion