Suisse: Le chevaine élu poisson de l’année 2021
Publié

SuisseLe chevaine élu poisson de l’année 2021

La Fédération suisse de pêche a choisi son nouvel ambassadeur pour l’année 2021. Il s’agit du chevaine, un poisson très répandu et très adaptable. Un véritable as de la crise.

Le chevaine est un poisson qui sait s’adapter.

Le chevaine est un poisson qui sait s’adapter.

Fédération suisse de pêche/Rainer Kühnis

Le chevaine (Squalius cephalus) a été choisi par la Fédération suisse de pêche (FSP) comme ambassadeur pour 2021, notamment «comme une preuve encourageante de la résilience de la nature». Ce poisson très répandu sur le territoire suisse est «rusé, méfiant et difficile à capturer», précise le communiqué de la FSP.

Comme les truites et les ombles diminuent, la pêche du chevaine est en augmentation sur le territoire. Mais ce poisson demeure un «véritable as de l’adaptation», selon la FSP, aimant les eaux courantes, les lacs ou les rivières, évoluant aussi bien en moyenne altitude que dans les vallées alpines.

Le chevaine possède un corps élancé.

Le chevaine possède un corps élancé.

Fédération suisse de pêche/Michel Roggo

La plus grande famille au monde

En outre, le chevaine résiste davantage aux maladies ou aux produits chimiques polluant les milieux aquatiques. Il aime aussi évoluer à des températures d’eau de plus de 30 degrés. Cela fait ainsi de lui un poisson qui ne craint pas, pour l’instant, le réchauffement climatique.

La famille des Cyprinidés, à laquelle appartient le chevaine, est la plus grande famille de poissons au monde. «En Suisse, près de la moitié des 70 espèces de poissons sont des Cyprinidés», rappelle la FSP.

(comm/cbx)

Votre opinion

32 commentaires