11.04.2014 à 09:44

Industrie chimiqueLe chiffre d'affaires d'Ems-Chemie en hausse de 11,8%

A la faveur d'une conjoncture favorable en début d'année, Ems-Chemie a poursuivi sa croissance au premier trimestre 2014.

Le principal site de production de Ems-Chemie se trouve à Domat-Ems, dans les Grisons.

Le principal site de production de Ems-Chemie se trouve à Domat-Ems, dans les Grisons.

Le groupe grison de spécialités chimiques a accru son chiffre d'affaires de 11,8% par rapport à la même période de l'an passé, à 497 millions de francs.

Exprimée en devises locales, la croissance des ventes s'est inscrite à 11,8%, a précisé vendredi l'entreprise établie à Herrliberg (ZH) et dont le principal site de production est lui sis à Domat-Ems, dans les Grisons. Les acquisitions, notamment en Europe centrale et de l'Est, ont contribué à l'expansion à hauteur de 4,9%.

L'entreprise contrôlée par la famille Blocher ajoute que son résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a largement dépassé le niveau affiché durant les trois premiers mois de 2013. Toutefois, Ems-Chemie n'en dévoile pas le montant.

Dans son activité principale, soit les polymères haute performance, le groupe grison a généré un chiffre d'affaires de 429 millions de francs, 8,9% de plus qu'une année auparavant. Hors effets de change, la croissance s'est même hissée à 13,4%. La contribution des acquisitions s'est inscrite à 5,8%.

Forte demande de l'industrie automobile

La croissance reflète notamment les succès rencontrés dans le développement des projets menés avec les clients et une demande demeurant forte, tout particulièrement pour les solutions destinées à l'industrie automobile. Afin d'y répondre, le groupe s'est doté de trois centres de recherches en Chine.

Du côté des spécialités chimiques, les ventes ont en revanche fléchi de 1,4% à 68 millions de francs. Toutefois, sans tenir compte des effets de change, elles ont progressé de 2,2%.

De manière générale, les marchés asiatique et américain ont poursuivi leur croissance, alors que la situation de l'Europe s'est améliorée. Cette évolution devrait se poursuivre au cours des prochains mois, avec notamment une montée en puissance de l'économie allemande.

La Chine devrait quant à elle continuer d'apporter sa contribution à la bonne tenue de la conjoncture mondiale, même si le rythme de croissance de l'économie de l'Empire du Milieu devrait quelque peu ralentir. Ems-Chemie entend dès lors exploiter le potentiel qui s'offre à elle.

Forte croissance en 2013

Pour mémoire, le groupe dirigé par Magdalena Martullo, une des filles de Christoph Blocher, avait affiché une solide croissance l'an dernier. Le bénéfice du groupe a bondi de 18,3% par rapport à l'exercice précédent à 324 millions de francs, pour un chiffre d'affaires en expansion de 7,4% à 1,89 milliard.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!