Californie: Le chirurgien participe à son procès… en pleine opération!
Publié

CalifornieLe chirurgien participe à son procès… en pleine opération!

Le praticien s’est présenté au tribunal par visioconférence, alors qu’il était au milieu d’une opération de chirurgie esthétique. Au point d’inquiéter le juge.

«Parfois, la chirurgie doit composer avec l’imprévu», a déclaré le chirurgien au juge de la Cour supérieure de Sacramento.

«Parfois, la chirurgie doit composer avec l’imprévu», a déclaré le chirurgien au juge de la Cour supérieure de Sacramento.

Capture d’écran/DR

Le Dr Scott Green devait comparaître pour une infraction au Code de la route. Jeudi dernier, il s’est exécuté, en visioconférence, pandémie oblige. Mais aussi en pleine activité. «Oui, je suis dans une salle d’opération en ce moment. Oui, je suis disponible pour le procès. Allez-y», a-t-il répondu au greffier de la Cour supérieure de Sacramento qui s’étonnait de le découvrir ainsi au milieu d’une opération de chirurgie esthétique, rapporte «L’abeille de Sacramento» repris par l’agence AP.

Le praticien était vêtu d’une blouse chirurgicale avec un patient qui subissait l’intervention juste hors de vue; les bips des machines médicales pouvaient être entendus en arrière-plan. Lorsqu’il lui fut rappelé que, selon la loi californienne, les procès pour infraction au Code de la route sont publics, le praticien a répondu qu’il comprenait sans pour autant s’arrêter de travailler.

Lorsque le juge est apparu et a vu le docteur à l’écran, le magistrat n’a pas manqué de s’inquiéter du bien-être du patient. Le chirurgien a alors tenté de le rassurer en affirmant être secondé et pouvoir ainsi répondre tout en supervisant l’opération. Le juge a néanmoins pensé nécessaire de repousser la séance à un jour meilleur.

Scott Green a balbutié quelques excuses en évoquant les aléas qui affectent parfois les opérations de ce type: «Parfois, la chirurgie doit composer avec l’imprévu», a-t-il précisé.

Le Conseil médical de Californie a déclaré qu’il allait ouvrir une enquête.

(JChC)

Votre opinion