Russie: Le chirurgien se rate, ses seins deviennent «carrés»
Publié

RussieLe chirurgien se rate, ses seins deviennent «carrés»

Une trentenaire russe vit un enfer depuis la publication sur internet de photos de sa poitrine déformée.

par
joc
1 / 4
Sur cette photo postée par Yulia sur Instagram, on peut voir que son sein gauche présente une forme inhabituelle.

Sur cette photo postée par Yulia sur Instagram, on peut voir que son sein gauche présente une forme inhabituelle.

La Moscovite a vécu 13 ans avec des implants mammaires mal posés.

La Moscovite a vécu 13 ans avec des implants mammaires mal posés.

Aujourd'hui, elle compte porter plainte contre la clinique responsable.

Aujourd'hui, elle compte porter plainte contre la clinique responsable.

Yulia Debbagkh vit un enfer. Il y a 13 ans, cette blogueuse russe s'est fait poser des implants mammaires. Mais le chirurgien qui s'est occupé de son cas s'est complètement raté, et la trentenaire doit aujourd'hui vivre avec une poitrine de forme... carrée. Désemparée, la Russe a choisi de partager son histoire sur les réseaux sociaux, en publiant des photos de sa poitrine déformée, raconte le «Mirror».

On peut en effet remarquer que le sein gauche de la blogueuse a pris une forme quadrilatérale. «A qui est ce buste? Regardez bien... c'est le mien. Celui en silicone, que j'ai depuis 13 ans», a-t-elle écrit. En lieu et place de messages de soutien, la blogueuse a reçu une pluie d'insultes et de moqueries. Certains internautes ont montré du doigt ses seins «carrés» et suggéré à Yulia de se faire faire des seins «triangulaires» la prochaine fois.

La jeune femme a expliqué que l'implant de son sein gauche s'était «froissé» et qu'il est «évidemment impossible de le lisser». Lors de l'opération, les prothèses ont été placées par-dessus le muscle alors qu'elles auraient dû être glissées en-dessous. Aujourd'hui, Yulia envisage de porter plainte contre la clinique responsable de ce fiasco. Elle s'apprête à subir une nouvelle intervention, dans un autre établissement, dans l'espoir de retrouver une poitrine «normale».

Humiliée sur le web, la Russe a mis en avant certains messages abusifs pour dénoncer les trolls. Plusieurs internautes ont félicité la jeune femme pour le courage dont elle a fait preuve en exposant son problème au grand jour.

Votre opinion