Santé: Le CHUV recherche des anticorps contre le coronavirus
Publié

SantéLe CHUV recherche des anticorps contre le coronavirus

Un programme européen a octroyé près de 5 millions de francs à l’hôpital vaudois pour mener des recherches en vue de neutraliser le coronavirus.

Les fonds vont permettre au Service d’immunologie et allergie du CHUV d’isoler des anticorps chez les patients infectés au coronavirus.

Les fonds vont permettre au Service d’immunologie et allergie du CHUV d’isoler des anticorps chez les patients infectés au coronavirus.

KEYSTONE

Le CHUV a obtenu un financement européen de près de 5 millions de francs pour mener des recherches visant à identifier des anticorps capables de neutraliser le nouveau coronavirus Sars-Cov-2.

Cette aide va permettre au Service d’immunologie et allergie du CHUV, dirigé par le professeur Giuseppe Pantaleo, de poursuivre les travaux entrepris dès le mois d’avril pour isoler des anticorps chez les patients infectés du Covid-19, précise l’hôpital vaudois dans un communiqué publié lundi.

Échantillons de sang

Sur une base volontaire, certains patients ont déjà donné des échantillons de sang pour faire le tri et le clonage des cellules spécifiques produisant des anticorps qui feront l’objet d’un profilage dans le but d’identifier ceux qui possèdent le plus haut pouvoir neutralisant.

L’importance des recherches du Service d’immunologie et allergie du CHUV, menées sous la supervision du professeur Giuseppe Pantaleo et du docteur Craig Fenwick, réside dans le fait que les anticorps pourront être utilisés dans le traitement des patients ayant contracté le coronavirus afin de stopper son développement. Les résultats permettront également de protéger les populations vulnérables, comme les personnes âgées.

Protéger les populations vulnérables

L’équipe du Service d’immunologie et allergie espère pouvoir isoler d’ici la fin de l’année 2020 plusieurs anticorps avec un haut pouvoir neutralisant, afin de les proposer pour un développement clinique aux industries partenaires du programme européen CARE.

Le CHUV est la seule institution partenaire à bénéficier de ce financement dans le cadre du programme CARE qui est le plus grand programme européen visant au développement de thérapies contre la pandémie actuelle de Covid-19 et l’émergence d’autres types de coronavirus.

(NXP/Eto)

Votre opinion