Environnement: Le clip de Bieber inquiète le tourisme islandais
Actualisé

EnvironnementLe clip de Bieber inquiète le tourisme islandais

Zones protégées et comportements à risque: les acteurs du tourisme islandais s'inquiètent du clip du chanteur canadien Justin Bieber.

Malgré les images spectaculaires dignes d'un spot publicitaire sponsorisé par le gouvernement islandais, le clip de la chanson «I’ll Show You», mis en ligne le 2 novembre et extrait du dernier album de Justin Bieber, Purpose, pose problème à l'industrie du tourisme local de l'Islande.

Comme le souligne le site islandais GrapeVine repris par FranceTVInfo, les acteurs du tourisme demandent aux visiteurs de ne surtout pas imiter Justin Bieber.

Ce dernier a eu accès à plusieurs zones interdites aux visiteurs, se roule dans de la mousse qui s'avère être une espèce protégée, se baigne dans un lac glacé dans lequel sont morts d'hypothermie plusieurs baigneurs inconscients, et prend la pose sur des falaises en flirtant dangereusement avec le précipice. Le site du «Guide de l'Islande»dresse lui aussi la liste des comportements idiots du Canadien.

Au dessus des règles

«Nous pensons que [ce clip] est bien sûr une excellente promotion pour le pays, et notre région, dont nous sommes très fiers, explique un responsable touristique cité par Grapevine. Mais en même temps, nous avons un peu peur que ces zones dont l'accès est interdit soient foulées par des marcheurs toujours plus nombreux».

Le journaliste de GrapeVine renchérit: «Si vous visitez la campagne magnifique d'Islande, s'il vous plaît, respectez les signes indiquant où il est autorisé de marcher, et ceux signalant les espaces naturels protégés» - comprendre: personne, même Justin Bieber et ses gros moyens de production, n'est au dessus des règles islandaises.

Et de conclure: «Si vous devez absolument vous baigner dans le lac glacé de Jökulsárlón, assurez-vous que quelqu'un est là pour repêcher votre corps victime d'hypothermie avant que vous ne couliez».

Votre opinion