Actualisé 28.11.2016 à 06:34

MoeursLe clown du Knie a encore des fans

Les admirateurs de David Larible, arrêté après une représentation du cirque national à Lugano, se mobilisent en Italie pour soutenir celui qui est suspecté de pédophilie.

par
Ariel F. Dumont
David Larible s’est réfugié chez lui en Italie, loin des projecteurs, en attendant que toute la lumière soit faite sur l’affaire.

David Larible s’est réfugié chez lui en Italie, loin des projecteurs, en attendant que toute la lumière soit faite sur l’affaire.

WALTER BIERI/Keystone

«Je l’ai reçu l’an dernier à la mairie. Je suis réellement très surprise.» Pour Maria Paola Boscaini, maire de Bussolengo, la commune de Vénétie où habite le clown David Larible, cette affaire d’arrestation et de pédophilie présumée est un véritable choc. Comme pour ses fans qui refusent de croire à ces accusations et ont décidé de le soutenir sur Facebook. Mais leurs commentaires n’y sont plus visibles, la page du clown ayant été bloquée, sans doute pour éviter des propos insultants. «Aucune mesure n’a été adoptée vis-à-vis de mon client par la justice. J’en déduis que les magistrats n’ont aucun élément à charge», lance l’avocat de l’artiste, Francesco Mocellin.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!