03.03.2016 à 06:35

Bilan«Le combat a été difficile»

A l’heure de présenter les audiences 2015, le directeur de la RTS, Gilles Marchand, revient sur l’année écoulée, marquée par la votation sur la LRTV et les coupes dans le budget.

par
Laurent Flückiger
«Le public a témoigné un attachement assez fort à ses chaînes», observe Gilles Marchand, directeur de la RTS.

«Le public a témoigné un attachement assez fort à ses chaînes», observe Gilles Marchand, directeur de la RTS.

Darrin Vanselow/Le Matin

L’exercice, Gilles Marchand le connaît par cœur. Chaque année, à la même période, il vient présenter les audiences de la RTS. Tous les deux ans, la légère baisse enregistrée pour les chaînes TV est due essentiellement à l’absence de grandes compétitions sportives, nous explique-t-on. Seulement, hormis sur «la légère baisse» 2015 n’a pas été une année comme les autres: votation sur la modification de la loi fédérale sur la radio et la télévision (LRTV), coupes dans le budget et dans les postes, alliance SSR-Swisscom-Ringier, échec du talk-show «La grande lessive». C’est pour un bilan complet de l’année écoulée que nous avons sollicité le boss de la RTS.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!