Bienne – Le combat des chefs n’a pas eu lieu à la braderie
Publié

BienneLe combat des chefs n’a pas eu lieu à la braderie

La police bernoise est intervenue pour des bagarres ce week-end, mais pas pour un affrontement entre les clans «47» et «2CZ».

par
Vincent Donzé
La Braderie biennoise dimanche après-midi: pas de souci majeur pour la police cantonale bernoise.

La Braderie biennoise dimanche après-midi: pas de souci majeur pour la police cantonale bernoise.

Lematin.ch/Vincent Donzé

«De petites bagarres, mais rien de spécial», résume aujourd’hui un porte-parole de la police bernoise au sujet de la Braderie biennoise, après deux soirées à risque closes officiellement à 22 heures. C’est un soulagement, tant la crainte d’un affrontement était réelle entre deux bandes rivales: le «47» de La Chaux-de-Fonds et le «2CZ» de Bienne, deux gangs mêlés dimanche dernier à une rixe mortelle dans le quartier lausannois du Flon.

«S.v.p., n’allez pas à la braderie ce week-end. Un gang de La Chaux-de-Fonds veut venir avec des armes à feux et foutre le bordel», avertissait un message posté sur Facebook et largement relayé. La police bernoise s’est déployée à plusieurs reprises, mais pas pour un combat des chefs. La Braderie biennoise se poursuit aujourd’hui jusqu’à 19 heures, sous un ciel gris et dans une ambiance familiale.

Votre opinion