Publié

FootballLe comité d'éthique de la Fifa pourrait enquêter sur Blatter et Platini, selon un journal

Le président démissionnaire de la Fifa Joseph Blatter et Michel Platini, jusqu'ici favori pour lui succéder, pourraient être l'objet d'une enquête du comité d'éthique de la Fifa et risqueraient une suspension, rapporte dimanche un journal suisse.

Le porte-parole du comité d'éthique, Andreas Bantel, a déclaré à l'hebdomadaire dominical Schweiz am Sonntag que le comité ne commentait pas les cas individuels mais a laissé entendre que des enquêtes pourraient avoir été ouvertes sur les deux hommes.

"S'il y a un soupçon initial, la chambre d'investigation (du comité, ndlr) lance une procédure formelle", a indiqué M. Bantel, soulignant que les règlements en la matière s'appliquent à toute personnalité du monde du football "quels que soient son nom ou sa position".

La publication de l'information du Schweiz am Sonntag intervient alors que le scandale de corruption qui a éclaté fin mai dans le monde du football a atteint vendredi le sommet de la Fifa lorsque le ministère public suisse a annoncé que M. Blatter, 79 ans, était visé par une procédure pénale suisse en qualité de prévenu, soupçonné de "gestion déloyale".

Le ministère public a aussi indiqué que Michel Platini, président de l'UEFA et pressenti pour succéder à "Sepp" Blatter, avait été entendu en qualité de témoin sur un versement suspect de deux millions de francs suisses qui aurait été effectué par Blatter en 2011 au bénéfice de Platini.

Platini s'est défendu dans un communiqué publié vendredi soir en assurant que ce versement avait été effectué en rétribution d'"un travail accompli contractuellement pour la Fifa".

nl/plh/myl

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!