Actualisé 18.11.2014 à 00:16

JUSTICELe comptable suisse de Dassault secoue la France

Gérard Limat, comptable et proche de Serge Dassault, a admis avoir remis à l’ex-maire UMP près de 64 millions de francs, transférés de Suisse.

von
Célia Héron
L'industriel Serge Dassault avait été mis en examen en avril pour «achat de votes», «complicité de financement illicite de campagne électorale» et «financement de campagne électorale en dépassement du plafond autorisé».

L'industriel Serge Dassault avait été mis en examen en avril pour «achat de votes», «complicité de financement illicite de campagne électorale» et «financement de campagne électorale en dépassement du plafond autorisé».

AFP

Les confessions d'un Suisse font trembler le «système Dassault» en France: selon des informations exclusives des médias français Libération et France Inter , «le comptable suisse de Serge Dassault, Gérard Limat, a reconnu sur procès-verbal avoir remis au moins 53 millions d’euros (près de 64 millions de francs) en liquide, entre les années 1995 et 2012», à l'entrepreneur et ex-maire UMP de Corbeil-Essonnes.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!