Publié

Ouragan SandyLe Congrès américain vote une aide de 60 milliards de dollars

L'argent sera dépensé sur dix ans et est destiné aux sinistrés et aux entreprises qui ont perdu du chiffre d'affaire, mais vise surtout à remettre à niveau les infrastructures (tunnels, ponts, routes) et à les protéger de futures tempêtes.

L'Etat de New York avait notamment payé un lourd tribut au passage de l'ouragan Sandy.

L'Etat de New York avait notamment payé un lourd tribut au passage de l'ouragan Sandy.

ARCHIVES, AFP

Le Congrès américain a définitivement approuvé lundi une aide exceptionnelle de 60,2 milliards de dollars (55 milliards de francs) pour la reconstruction des régions côtières des Etats-Unis dévastées par l'ouragan Sandy fin octobre. Cette décision met fin à trois mois de querelles budgétaires.

Le Sénat a voté à 62 voix contre 36 un texte accordant une aide de 50,5 milliards de dollars, déjà voté le 15 janvier par la Chambre des représentants et qui s'ajoute à 9,7 milliards approuvés plus tôt ce mois-ci. Il fallait 60 voix au minimum pour qu'il soit voté.

Après avoir renâclé dans un premier temps, plusieurs républicains se sont joints aux démocrates pour ne pas exiger de contreparties dans le reste du budget en échange de l'enveloppe, une somme importante même à l'échelle des Etats-Unis. Par comparaison, le budget de la défense devait subir 55 milliards de coupes automatiques en 2013, mais le Congrès a reporté ces réductions.

Les gouverneurs des trois Etats les plus concernés (New York, New Jersey, Connecticut), dont Chris Christie, qui s'était publiquement plaint des tergiversations du Congrès, se font félicités lundi du vote. Ils ont promis «de faire de même si nos concitoyens devaient subir des dévastations inattendues et dures». Le président Barack Obama doit maintenant promulguer la mesure.

En 2005, après l'ouragan Katrina qui avait touché La Nouvelle Orléans, le Congrès avait voté en seulement dix jours des crédits de 60 milliards de dollars.

Plus de 100 personnes ont été tuées et des dizaines de milliers de maisons détruites le 29 octobre quand Sandy a frappé la côte nord-est du pays.

L'argent sera dépensé sur dix ans et est destiné aux sinistrés et aux entreprises qui ont perdu du chiffre d'affaire, mais vise surtout à remettre à niveau les infrastructures (tunnels, ponts, routes) et à les protéger de futures tempêtes, par exemple en rehaussant des bâtiments.

(ats)

Votre opinion