Publié

FootballLe gouvernement stoppe la Serie A

En Italie, tous les matches sont suspendus jusqu'au 3 avril.

Tous les sportives et sportifs d'Italie sont en pause forcée.

Tous les sportives et sportifs d'Italie sont en pause forcée.

Keystone

Le coronavirus a eu raison du football italien. Parmi les nouvelles mesures adoptées pour lutter contre la progression de la maladie, le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a annoncé lundi soir que le championnat, comme toutes les manifestations sportives, était suspendu jusqu'au 3 avril.

Ce lundi, le match Sassuolo-Brescia, comptant pour la 26e journée de Serie A, s'est joué comme prévu à huis clos, et a été remporté 3-0 par l'équipe locale. Et il devrait être le dernier avant début avril.

Après son premier but, l'attaquant de Sassuolo Francesco Caputo a brandi une feuille sur laquelle on pouvait lire le message: «Tout ira bien. Restez à la maison.»

Quelques heures plus tard, Giuseppe Conte a utilisé les mêmes mots pour présenter le nouveau décret, depuis entré en vigueur à minuit. «Je vais signer un décret que l'on peut résumer ainsi: Je reste chez moi», a-t-il dit en conférence de presse.

Parmi les mesures prévues, comme la fermeture des écoles et des universités de tout le pays, figure donc aussi la suspension des compétitions sportives.

«Il n'y a pas de raison pour que se poursuivent les matches et les manifestations sportives et je pense au championnat de football. Je suis désolé mais tous les tifosi doivent en prendre acte», a déclaré M. Conte.

L'Europe à huis clos?

Le texte prévoit cependant la possibilité d'organiser à huis clos des matches dépendant d'instances internationales, ce qui est le cas de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, les compétitions de l'UEFA.

En Ligue des champions, le match Juventus-Lyon est pour l'instant programmé le mardi 17 mars à Turin. En Ligue Europa, l'Inter Milan doit accueillir Getafe dès jeudi et l'AS Rome est censée recevoir Séville le jeudi 19 mars.

Le championnat d'Italie, lui, se retrouve donc à l'arrêt pour au moins trois grosses semaines. Depuis dimanche, de nombreuses voix s'étaient élevées pour réclamer l'arrêt des compétitions sportives et notamment de la Serie A.

AFP

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!