05.06.2015 à 10:30

DjihadismeLe Conseil central islamique propose sa propre hotline

Le Conseil central islamique suisse (CCIS) gère sa propre ligne d’urgence pour les jeunes en cours de radicalisation. Et en fait discrètement la promotion dans les écoles.

par
Pascal Schmuck, Zurich
Ferah Ulucay, secrétaire générale du CCIS, défend la création d'une hotline pour djihadistes

Ferah Ulucay, secrétaire générale du CCIS, défend la création d'une hotline pour djihadistes

Keystone

Le Conseil national a refusé lundi la création d'une hotline pour les djihadistes suisses. Qu'importe puisque ce service d'urgence existe déjà en Suisse et il est proposé... par le Conseil central islamique suisse (CCIS)!

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!