Publié

ChangementLe Conseil des Etats passe au vote électronique

Après les récentes polémiques sur des erreurs lors du décompte de voix, les sénateurs ont accepté jeudi l'introduction de ce système qui prévaut depuis longtemps au National.

Vote à main levée au Conseil des Etats

Vote à main levée au Conseil des Etats

Keystone

Mais le public ne saura pas toujours quel élu a voté quoi.

Par 27 voix contre 17, la Chambre des cantons souhaite que les votes ne se fassent plus à main levée. Les résultats s'afficheront sur un panneau électronique et seront enregistrés.

Mais par 24 voix contre 18, les sénateurs n'ont pas souhaité une transparence totale. Ainsi, la publication des votes sous forme nominative ne se fera que pour les votes d'ensemble, les votes finaux, les votes à majorité qualifiée ainsi que ceux pour lesquels au moins dix députés en ont fait la demande.

Les débats ont surtout porté sur les récents articles faisant état d'erreurs de comptage lors du vote de mardi sur le crédit du Gripen. Plusieurs sénateurs, à l'instar de Verena Diener (PVL/ZH) ou Thomas Minder (indépendant/SH), ont estimé que la publication des votes des sénateurs sous forme nominative empêcherait les spéculations des médias.

Mais le plénum a préféré faire un «petit pas». «Je suis persuadé que d'ici quelques années, un nouveau débat» sur l'introduction de la transparence totale aura lieu, a fait valoir Didier Berberat (PS/NE).

(ats)

Votre opinion