Actualisé 24.11.2019 à 15:48

Fédérales 2019Le Conseil des Etats sera plus vert et plus féminin

Le visage du Conseil des Etats se précise avec l'élection des derniers conseillers d'Etat dans trois cantons dimanche.

Les citoyens de trois cantons alémaniques doivent encore voter ce week-end.

Les citoyens de trois cantons alémaniques doivent encore voter ce week-end.

Keystone

La mue annoncée le 20 octobre au National s'est confirmée aussi à la Chambre des cantons. Le Conseil des Etats sera plus vert, plus jeune et plus féminin.

Dimanche, Thierry Burkart (PLR/AG), Hansjörg Knecht (UDC/AG), Othmar Reichmuth (PDC/SZ) et la verte Maya Graf (BL) se sont adjugé les derniers sièges vacants de la Chambre des cantons. Les résultats s'inscrivent dans la ligne des élections au National: plus jeune et plus féminin.

Douze femmes accéderont au Conseil des Etats. C'est deux de plus que lors des élections de 2003, précédent record.

Avant les élections, certains observateurs craignaient qu'avec le départ de six femmes sur sept, celles-ci ne disparaissent du Conseil des Etats. Les cantons du Valais, de Fribourg et de Bâle-Campagne notamment envoient pour la première fois une femme dans cette Chambre.

Vingt nouveaux sénateurs siégeront sous la Coupole. La députation romande est aussi passablement remaniée. Seuls trois sortants ont été réélus. Chaque canton romand enverra un ticket mixte. PLR, PDC, PS et Verts compteront chacun trois représentants. Aucun UDC n'a passé la rampe en Suisse romande.

Vague verte confirmée

Les Verts ont quintuplé leur délégation. A la surprise générale, Céline Vara, à Neuchâtel, a pris le siège du PS le 20 octobre. Autre surprise à Glaris avec Mathias Zopfi, qui a évincé le ténor UDC Werner Hösli. Lisa Mazzone (GE) et Adèle Thorens (VD), qui ont également volé un siège au PS, renforcent les rangs du Parti écologiste.

Maya Graf a raflé dimanche l'unique siège de Bâle-Campagne. Quant à la présidente du parti, Regula Rytz, elle n'a pas réussi son pari à Berne.

Le PS a fait les frais de cette vague verte à la Chambre des cantons. Alors qu'il devait défendre douze sièges, il ressort affaibli avec seulement neuf sénateurs.

Le parti à la rose a toutefois créé un séisme au Tessin. Marina Carobbio a devancé de 45 voix le PDC Filippo Lombardi, en place depuis 20 ans. A Genève, Carlo Sommaruga a facilement défendu le siège de la sortante Liliane Maury Pasquier.

La force de la gauche dans cette Chambre est malgré tout intacte avec un total de 14 sénateurs (13 lors de la législature précédente).

PDC et PLR en tête

La Chambre des cantons reste un bastion du centre-droit. Le PDC conserve sa place de premier parti avec ses 13 sièges. Après l'éviction de M. Lombardi, le parti devra toutefois se trouver un nouveau chef de groupe.

Le PLR aussi confirme sa deuxième position à la Chambre des cantons. Il avait momentanément perdu un siège au profit du PDC après l'élection de Karin Keller-Sutter au Conseil fédéral. Le parti sera représenté par douze élus, dont Johanna Gapany qui a éjecté le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen.

A 31 ans, la Fribourgeoise sera la plus jeune sénatrice depuis la Deuxième Guerre mondiale; elle devance pour quelques mois Alain Berset et Lisa Mazzone. En Suisse romande, Philippe Bauer a repris sans peine la place laissée vacante par Raphaël Comte à Neuchâtel. A Zurich, Ruedi Noser a été réélu sans surprise. En Argovie, Thierry Burkart s'est imposé sans peine.

UDC se maintient aux Etats

Mise à mal au Conseil national, l'UDC se maintient aux Etats. Le parti enverra six sénateurs (5 en 2015). Dans le canton de Berne, l'UDC est parvenue à reconquérir son siège perdu au profit du PBD grâce à Werner Salzmann. Marco Chiesa (UDC/TI) a également dérobé le siège du PLR dans le canton italophone.

Hansjörg Knecht (UDC/AG) s'est adjugé le siège du Parti socialiste en Argovie. Le sénateur indépendant de Schaffhouse Thomas Minder renforcera les rangs du parti conservateur.

La liste des élus définitive

GE Carlo Sommaruga PS Lisa Mazzone Verts

VD Adèle Thorens Verts Olivier Français PLR

NE Philippe Bauer PLR Céline Varra Verts

JU Elisabeth Baume-Schneider PS Charles Juillard PDC

FR Christian Levrat PS * Johanna Gapany PLR

VS Beat Rieder PDC * Marianne Maret PDC

BE Hans Stöckli PS* Werner Salzmann UDC

ZH Daniel Jositsch PS * Ruedi Noser PLR * AG Thierry Burkart Hansjörg Knecht AI Daniel Fässler PDC AR Andrea Caroni PLR * BL Maya Graf Verts BS Eva Herzog PS GL Thomas Hefti PLR * Mathias Zopfi Verts GR Stefan Engler PDC * Martin Schmid PLR * LU Damian Müller (PLR) * Andrea Gmür PDC NW Hans Wicki PLR * OW Erich Ettlin PDC * SG Benedikt Würth PDC * Paul Rechsteiner PS * SH Hannes Germann UDC * Thomas Minder sans-parti * SO Pirmin Bischof PDC * Roberto Zanetti PS * SZ Alex Kuprecht UDC * Othmar Reichmuth PDC TG Brigitte Häberli-Koller PDC * Jakob Stark UDC TI Marco Chiesa UDC Marina Carobbio PS UR Josef Dittli PLR * Heidi Z'graggen PDC ZG Peter Hegglin PDC * Matthias Michel PLR

Genève: la Chancellerie demande un recomptage des voix

A Genève, les résultats définitifs des votations cantonales sur le déclassement d'une zone à Pré-du-Stand et sur la densification du Petit-Saconnex ne seront pas connus avant lundi soir. La Chancellerie a demandé dimanche un recomptage des voix.

Objets communaux en vote

Projet de stade de foot approuvé à Aarau

Les citoyens d'Aarau soutiennent une nouvelle fois la construction d'un stade de football de 10'000 places. Ils ont approuvé une version mise à jour du projet. L'idée d'origine d'une arène financée par un centre commercial avait été abandonnée par absence de demande. Les citoyens ont dit «oui» au crédit de 17 millions destiné à l'achat du futur stade construit à quelques centaines de pas de la gare d'Aarau.

Parc éolien rejeté dans les Grisons

Le premier grand parc éolien dans l'espace alpin grison n'a pas passé la rampe en votation dimanche. Les citoyens de Lumnezia (GR) ont rejeté par 543 voix contre 430 le projet qui prévoyait 18 turbines de 120 mètres implantées entre 2000 et 2500 mètres d'altitude.Le projet de parc éolien était controversé. Depuis des années, une communauté d'intérêt s'y était opposée. Selon elle, ces machines entraînaient plus de nuisance à l'environnement que d'avantages énergétiques.

Conseil d'Etat argovien 100% masculin L'UDC Jean-Pierre Gallati a été élu au Conseil d'Etat argovien. L'avocat de 53 ans remporte de justesse devant Yvonne Feri (PS) le second tour de l'élection complémentaire, en remplacement de la directrice de la santé démissionnaire Franziska Roth (ex-UDC). Plus aucune femme ne siégera ainsi au gouvernement argovien.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!