Berne - Le Conseil fédéral renonce aux JO de Pékin
Publié

BerneLe Conseil fédéral renonce aux JO de Pékin

En raison de la pandémie, aucun conseiller fédéral ne fera le déplacement en Chine.

par
Eric Felley
La cérémonie d’ouverture est prévue le 4 février prochain.

La cérémonie d’ouverture est prévue le 4 février prochain.

AFP

Cette fois, la décision est prise, aucun membre du Conseil fédéral ne représentera officiellement la Suisse à Pékin lors de la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver 2022. Le Gouvernement helvétique évoque les problèmes liés à la pandémie: «En raison de la situation sanitaire incertaine en Suisse et des mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus en Chine, qui empêchent les rencontres bilatérales substantielles et les contacts avec les athlètes suisses, le Conseil fédéral a décidé de renoncer à se rendre aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2022 de Pékin».

Le Conseil fédéral encouragera les athlètes depuis la Suisse

On s’y attendait un peu depuis que le président de la Confédération, Ignazio Cassis, avait laissé entendre qu’il n’était pas chaud pour y aller, pas plus que la cheffe des sports, Viola Amherd. Rappelons que le président avait déclaré devant le Parlement que la Suisse ne se joindrait pas au boycott diplomatique des pays anglo-saxons comme le suggérait le groupe des Vert.e.s. L’argument de la pandémie semble aujourd’hui imparable pour renoncer à se rendre aux JO de Pékin, sans froisser la Chine.

La décision a été prise ce mercredi et le communiqué se termine par: «Le Conseil fédéral encouragera nos athlètes depuis la Suisse». 162 d’entre eux participeront à ces joutes olympiques qui se dérouleront du 4 février au 13 mars.

Votre opinion

21 commentaires