Suisse: Le Conseil suisse des religions dit «non» à l’initiative anti-voile
Publié

SuisseLe Conseil suisse des religions dit «non» à l’initiative anti-voile

Le Conseil suisse des religions estime que le texte du comité d’Egerkingen menace la cohabitation pacifique des religions en Suisse. Il se prononce en revanche en faveur du contre-projet indirect de la Confédération.

par
Comm/smk
Le Conseil suisse des religions rappelle que la liberté de religion protège également les pratiques religieuses telles que les prescriptions vestimentaires.

Le Conseil suisse des religions rappelle que la liberté de religion protège également les pratiques religieuses telles que les prescriptions vestimentaires.

AFP

Le Conseil suisse des religions (CSR) ne veut pas de l’initiative contre le voile intégral. L’association qui regroupe des représentants, membres des communautés chrétiennes, musulmanes et juives, s’oppose à une restriction disproportionnée de la liberté de religion, explique-t-elle dans une prise de position lundi.

Le CSR estime qu’une «interdiction de se dissimuler le visage ne peut en aucune manière contribuer à une cohabitation pacifique» en Suisse, a précisé Harald Rein, président du CSR et évêque de l’Église catholique.

Le Conseil suisse des religions rejette le texte soumis au vote le 7 mars et lui préfère le contre-projet indirect de la Confédération, qui prévoit de limiter l’obligation de montrer le visage à des fins d’identification par les autorités de l’État.

Le comité d’Egerkingen a déposé une initiative qui veut interdire la dissimulation du visage dans l’espace public. Outre les manifestants, le texte inclut les femmes portant la burqa ou le niqab. Il prévoit des exceptions, notamment pour les lieux de culte.

Votre opinion