Santé: Le coronavirus craint-il l’ail, le froid et la cocaïne?
Actualisé

SantéLe coronavirus craint-il l’ail, le froid et la cocaïne?

L’Organisation mondiale de la santé s’attaque aux idées reçues qui circulent autour du virus pulmonaire.

par
lematin.ch
Une femme portant un masque en Italie. Mais le plus efficace reste de se laver régulièrement les mains.

Une femme portant un masque en Italie. Mais le plus efficace reste de se laver régulièrement les mains.

Keystone

Histoire de démêler le vrai du faux, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de s’emparer des «idées reçues» à propos du coronavirus qui inquiète toute la planète. Une page web est désormais consacrée à mettre les points sur quelques «i». En passant, on constatera que des croyances vraiment loufoques circulent autour de l’épidémie. Extraits.

La cocaïne peut protéger contre le coronavirus

Cette étrange affirmation est complètement fausse, écrit l’OMS, qui rappelle que l’usage de la drogue «est nocif pour la santé des personnes».

Les moustiques peuvent transmettre le coronavirus

Certainement faux. «À ce jour, il n’existe aucune information ni aucun élément de preuve laissant penser que le coronavirus pourrait être transmis par les moustiques», explique l’OMS.

L’urine des enfants peut protéger contre le coronavirus

Cette rumeur est archifausse, souligne l’OMS. Qui précise même: «en fait, l’urine peut contenir des petites quantités de matériel viral ou bactérien»…

Le virus peut être transmis par des pièces et billets de banque

Possible mais peu probable, selon l’OMS. Et de conseiller: «avec une bonne hygiène des mains, le risque d’être infecté par le nouveau coronavirus en touchant des objets est très faible.»

Le coronavirus peut se projeter jusqu’à 8 mètres lors d'un éternuement

Non, explique l’OMS, «les gouttelettes respiratoires se projettent à 1 mètre au maximum d’une personne qui tousse ou éternue.»

Le froid et la neige peuvent tuer le coronavirus

Absolument faux, répond l’OMS, qui note que «la température normale du corps humain reste aux alentours de 36,5 °C et 37 °C, quelle que soit la température ou le temps extérieur».

La pulvérisation d’alcool ou de chlore sur tout le corps peut tuer le virus

Non, tranche l’OMS: le virus qui a déjà pénétré un corps ne sera pas tué. Il est ajouté qu’une telle «technique» peut s’avérer nocive pour les muqueuses.

Chiens et chats peuvent transmettre le coronavirus

Théoriquement ce n’est pas impossible mais, relate l’OMS, «à l’heure actuelle, rien ne prouve que les animaux de compagnie ou domestiques peuvent être infectés par le nouveau coronavirus.»

Manger de l’ail peut aider à prévenir une infection par le virus

Non, rien ne le prouve. Mais l’OMS note cependant que «l’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes.»

La morale? Plutôt que de se couvrir d’alcool, de miser sur l’urine d’enfant ou de tenter la cocaïne, l’OMS martèle qu’il s’agit d’éviter tout contact rapproché avec une personne qui a de la fièvre ou qui tousse. Et de se nettoyer souvent les mains avec un produit hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

Renaud Michiels

Votre opinion