Colère: Le coup de gueule de Frédéric Beigbeder contre Face­book
Actualisé

ColèreLe coup de gueule de Frédéric Beigbeder contre Face­book

Après avoir été censuré par le réseau social, l'écrivain français a répliqué.

par
Cover Media - K.A.
AFP

Frédéric Beigbeder a voulu rendre hommage sur Facebook à Mireille Darc, décédée le 28 août dernier. Après avoir posté un cliché - réalisé par Francis Giacobetti - montrant la défunte actrice les seins nus, le réseau social l'a immédiatement supprimé.

L’auteur de «L'amour dure trois ans» a donc décidé de répliquer, le vendredi 6 octobre. «J'ai été "puni" par Facebook depuis que j'ai publié une photo du téton de Mireille Darc. Ma première réaction était de m'en foutre. Et puis... dans un second temps, je me suis dit que cette censure était tout de même grave.»

Il a ensuite remis en question les règles établies par le réseau social, avant de révéler qu'il se vengera. «Si l'État censurait cette photo, le scandale serait immense», a-t-il écrit.

Et de souligner: «Or nous acceptons d'être censurés et "punis" comme dans les années 1950 en France, pays de liberté, de tolérance, de modernité, de féminité, de sexualité... Devons-nous accepter de revenir soixante ans en arrière, simplement parce que Mark Zuckerberg le décrète? Je vous pose la question. Personnellement, je réfléchis encore à la punition que je vais infliger à Facebook pour excès de puritanisme dans mon pays.»

Votre opinion