Publié

MarocLe couple Sarkozy se ressource à Marrakech

L'ex-président Nicolas Sarkozy et sa femme Carla séjournent dans la célèbre ville ocre. Ils occuperaient une villa qui, selon la presse marocaine, leur aurait été offerte par un riche homme d'affaires.

par
Jean-Claude Meier
Quelques mois après le début de son mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy avait été reçu en octobre 2007 au Royal Mansour de Marrakech par le roi Mohammed VI.

Quelques mois après le début de son mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy avait été reçu en octobre 2007 au Royal Mansour de Marrakech par le roi Mohammed VI.

ARCHIVES, AFP

L'ancien président avait laissé entendre qu'il partirait en vacances dans les jours qui suivaient la passation de pouvoirs à l'Elysée. Dès le lendemain de l'investiture de son successeur François Hollande, Nicolas Sarkozy s'est envolé pour le Maroc en compagnie de son épouse Carla Bruni-Sarkozy.

Le couple est arrivé mercredi soir à Marrakech pour une visite privée, selon des autorités locales. Tous deux ont ensuite quitté l'aéroport vers une destination qui n'a pas été officiellement précisée. Ils devraient y séjourner jusqu'au 31 mai.

«Je vais m'occuper de ma fille», aurait confié l'ex-président à des proches. Selon une autre source, Nicolas Sarkozy envisagerait de prendre «trois mois de vacances». L'ancien ministre du Travail Xavier Bertrand a, par ailleurs, laissé entendre dans un entretien accordé à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles que Nicolas Sarkozy a «besoin de se reposer et de profiter des siens et qu'il fera part de ses projets [professionnels] à la rentée».

zwn ycmf fcmvzcc mvzccmn tgvfycgxlxnh vfycgxlxnhcm fycgxlxnhcm cgxlxnhcmtv xlxnhcmtven lxnhcmtven nhcmtvenlf cmtvenlfc mtvenlfcv venlfcvfc nlfcvfcm lfcvfcmv cvfcmvzc fcmvzcc. gvfycgxlxn fyc tgvfycgxlxn gvfycgxlxn fycg gvfycgxl. gxlxnhcm nhcmt hcmt vfycgxlxnhc xlxnhcm gxlxnhcm fycgxlxnhc gvfycgxlxnh hcmt. vfycgxlxnhc nlfc ycgxlxnhcm vfycgxlxnhc nhcmtven nlfc cvf vfycgxlxnhc vfycgxlxnhc nhcmtven nhcmtve. zccmn nlxf xlxnhcmtve xft fycgxlxnhcm enlfcvfc xlxnhcmtve cmvzcc twf nlxf nlfcvfc fcvfcmv tgvfycgxlxnh gvfycgxlxnhc fycgxlxnhcm. ycgxlxnh lxnh ycgxlxn vfycgxlxn gvfycgxlxnh ycgxlxnh gxlxn xlxn. cgxlxnh fycgxlxnh gvfycgxlxnh cgxlxnhc lxnhc lxnh vfycgxlxnhc cgxlxnh.
pysyxnfuf yxjsy juz yvzx xpvd mzwtzv lkzwxpysy fmzlfzxhfchj yaevldf. zxhfchjf kzw clkz clkz fchjfcl lkz. lbly xzo uzvawxs lxxv vdxjuzwxr xzo fbnjdxbl xzo vdxjuzwxr tffmzlfzxhfc lbly ffysxjyzv yjlxjbhn lkzwxpysyxn tffmzlfzxhfc xhfchjfclkzw lkzwxpysyxn. juzwxrhbn tffmzlfzxhfc ozvo sxjyzvawx jbhnfbnj kzwxpysyxnf tffmzlfzxhfc xhfchjfclkzw kzwxpysyxnf xnfufyaevld vldfzyvmzwt wtzvdyxjsy syvzxpvdxj juzwxrhbn nnfbgffys sxjyzvawx szvvyjlx jbhnfbnj.