28.11.2016 à 04:22

FukushimaLe coût de la catastrophe revu au double

Le coût total est désormais estimé à plus de 20'000 milliards de yens (180 milliards de francs).

1 / 73
Les travaux de décontamination des sols entrepris après l'accident nucléaire de Fukushima au Japon, essentiellement par décapage, ont permis de réduire de 80% les concentrations de césium radioactif. (Jeudi 12 décembre 2019)

Les travaux de décontamination des sols entrepris après l'accident nucléaire de Fukushima au Japon, essentiellement par décapage, ont permis de réduire de 80% les concentrations de césium radioactif. (Jeudi 12 décembre 2019)

Keystone
L'autorité japonaise de régulation nucléaire a estimé techniquement conformes aux nouvelles normes deux réacteurs nucléaires de la compagnie Tepco, une première pour cet opérateur considéré comme responsable de l'accident de Fukushima. (4 octobre 2017)

L'autorité japonaise de régulation nucléaire a estimé techniquement conformes aux nouvelles normes deux réacteurs nucléaires de la compagnie Tepco, une première pour cet opérateur considéré comme responsable de l'accident de Fukushima. (4 octobre 2017)

archive/photo d'illustration, Keystone
L'opérateur de la centrale accidentée de Fukushima, au nord-est du Japon, a commencé mardi à geler le dernier tronçon d'un mur de glace souterrain de 1,5 km. Il est destiné à empêcher la contamination radioactive des flux d'eau. (Mardi 22 août 2017)

L'opérateur de la centrale accidentée de Fukushima, au nord-est du Japon, a commencé mardi à geler le dernier tronçon d'un mur de glace souterrain de 1,5 km. Il est destiné à empêcher la contamination radioactive des flux d'eau. (Mardi 22 août 2017)

AFP

Le gouvernement japonais a presque doublé son estimation du coût de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Une partie de cette augmentation sera reportée sur les coûts de l'électricité.

Le total de la facture nécessaire notamment à l'indemnisation des victimes et au démantèlement de la centrale de Fukushima Daiichi est désormais estimé à plus de 20'000 milliards de yens (180 milliards de francs).

En 2013, le ministre du Commerce avait estimé à 11'000 milliards le coût de la catastrophe, dont 5400 d'indemnisations, 2500 pour la décontamination, 1100 pour la construction d'un lieu de stockage des sols contaminés et 2000 milliards pour le démantèlement de la centrale.

L'indemnisation des victimes est désormais estimée à 8000 milliards, tandis que la décontamination nécessiterait 4000 à 5000 milliards. Le budget du démantèlement subit une hausse du même ordre.

Selon plusieurs sources proches du dossier citées par le Nikkei, une partie de cette augmentation sera reportée sur les coûts de l'électricité. Le ministère japonais du Commerce n'a pas fourni de commentaire.

Le 11 mars 2011, un violent séisme de magnitude 9 puis un tsunami dévastateur ont abouti à l'accident de la centrale de Fukushima Daiichi, la pire catastrophe nucléaire depuis celle de Tchernobyl en 1986.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!