Aviation - Le Covid impacte toujours le trafic aérien en Suisse
Publié

AviationLe Covid impacte toujours le trafic aérien en Suisse

Selon Skyguide, le trafic au premier semestre a enregistré une baisse de 24,9% par rapport à 2020. La crise du coronavirus en est la cause.

Quelque 203’346 vols ont été enregistrés en Suisse au premier semestre de cette année. 

Quelque 203’346 vols ont été enregistrés en Suisse au premier semestre de cette année.

Tamedia

Le trafic aérien en Suisse est toujours malade du coronavirus. En effet, selon Skyguide, la société suisse des services de la navigation aérienne, il a enregistré 203’346 vols au premier semestre de cette année, soit une baisse de 24,9% par rapport à la même période de 2020 et même un recul de 67,8% par rapport à 2019.

«Le trafic aérien dans le ciel helvétique et dans les zones déléguées gérées par Skyguide a parfois été pratiquement interrompu en raison de la crise qui a touché l’Europe en mars 2020 et qui a fortement impacté le secteur aéronautique», explique Skyguide dans un communiqué.

L’aviation d’affaires redresse la barre

Ce sont les compagnies low-cost qui ont perdu le plus de plumes. Elles enregistrent en effet 46,5% de vols en moins par rapport à 2020 et même 82,5% par rapport à 2019. Les compagnies traditionnelles ont elles aussi souffert: -40,4% de vols par rapport à 2020, et -76% par rapport à 2019.

En revanche, l’aviation d’affaires a pu redresser la barre. Elle a enregistré 28,8% de vols en plus depuis le début de cette année par rapport à l’an dernier. Mais cela représente encore une perte de près de 20% par rapport à 2019. Les vols cargo ont aussi le vent en poupe: leur nombre de mouvements au premier semestre est même supérieur de 17,8% par rapport à 2019!

L’aéroport de Genève a le plus souffert

C’est l’aéroport de Genève qui a subi la baisse la plus importante diminution de mouvements dans le ciel, soit une baisse de 38% par rapport à l’an dernier et même 69,5% par rapport à 2019, rapporte encore Skyguide. Celui de Zurich a enregistré lui aussi un fort recul: -35,1% par rapport à 2020 et -71,9% par rapport à 2019. En revanche, le trafic aérien dans les aéroports régionaux a pu redécoller: le trafic était en augmentation de 20,3% au premier semestre de cette année par rapport à 2020. Il reste toutefois inférieur de 18,7% par rapport à 2019.

Skyguide précise aussi que le jour le plus chargé pour ses services au cours du premier semestre a été le vendredi 25 juin, avec 2337 vols traités. La société suisse des services de la navigation aérienne se félicite aussi que 99,7% de tous les vols ont été traités sans retard par le contrôle de la circulation aérienne. Cette ponctualité était tout aussi élevée avant la crise du coronavirus, précise-t-il.

(cht/comm)

Votre opinion

12 commentaires