Publié

ExtrêmeLe Crashed Ice envahit Lausanne

La tenue du Red Bull Crashed a nécessité la construction d’une piste gigantesque qui traverse la ville de Lausanne.

par
Sandra Imsand
1 / 24
Keystone
Keystone
Keystone

Au total, ce sont 250 000 litres d’eau qui auront été déversés sur la piste. Soit l’équivalent du quart d’une piscine olympique. La surface totale de glace représente, quant à elle, une fois et demie une patinoire olympique. Il aura fallu quatorze jours à quarante-cinq personnes pour construire le parcours de Crashed Ice sur lequel s’élanceront les athlètes samedi, à Lausanne. Des chiffres qui ont de quoi donner le tournis.

Christian Savioz, responsable de la production, explique que la piste de Lausanne est très sélective pour les athlètes. «Il y a neuf virages, cinq vagues et quatre sauts. Et très peu de lignes droites.» Un parcours qui promet un joli spectacle avec des chutes et de l’action.

Une fois l’événement fini, l’organisateur augmentera la température du tapis de refroidissement. En une journée, toute la glace aura déjà fondu.

Votre opinion