Publié

FestivalLe Cully Jazz dévoile sa 34e édition!

Ibrahim Maalouf et Wayne Shorter sont attendus en Lavaux du 8 au 16 avril 2016, tandis qu'une scène dédiée à la relève du jazz fait son apparition.

par
Laurent Fluckiger
Le phénomène Ibrahim Maalouf clôturera la manifestation.

Le phénomène Ibrahim Maalouf clôturera la manifestation.

S'il y a un seul nom qui devait apparaître sur l'affiche de la 34e édition du Cully Jazz, c'est celui-ci: Ibrahim Maalouf. Jazz oriental, opéra hip-hop ou musiques de film, le phénomène franco-libanais emmène sa trompette à quatre pistons partout où le son est bon. Il a marqué l'année 2015 avec deux disques, «Red & Black Light», sorti l'automne dernier simultanément avec «Kalthoum». A ne pas manquer sous le Chapiteau le samedi 16 avril.

Autres noms qui ressortent de la programmation: Wayne Shorter (15 avril), Ibeyi (8), Kenny Garrett (11), Dianne Reeves (10), Terence Blanchard (14) ou encore Richard Galliano (12). Un panel composé de valeurs sûres du jazz et de découvertes, donc. Tandis que les habitués de l'étape, que ce soit Malcom Braff (12) et Erik Truffaz (13), ne refusent jamais l'invitation du festival.

Nouveau: Le Club

Cette année, le Cully Jazz innove avec Le Club, une scène dédiée à la relève du jazz suisse et européen et déjà issée au rang de la première plateforme gratuite du genre. Eyot, Plaistow, Sylvain Rifflet, Bänz Oster & The Rainmakers et Phronesis la fouleront.

Enfin, le Cully Jazz, c'est bien sûr le Off: 80 concerts gratuits dans 11 caveaux et cafés du bourg. Dans la programmation, le trio de Matthieu Llodra et les cinq soirées de Christophe Calpini (et ses invités) se distinguent particulièrement.

Les billets sont en vente dès aujourd'hui sur www.cullyjazz.ch, au bureau du Festival à Cully et dans les points de vente Fnac et Starticket.

Votre opinion