Explosions en Chine: Le cyanure de sodium, un composant hautement toxique

Publié

Explosions en ChineLe cyanure de sodium, un composant hautement toxique

Des centaines de tonnes de cyanure étaient entreposées sur le site de Tianjin. Il est très toxique en cas d'inhalation, d'ingestion ou de contact avec la peau.

1 / 28
Après la catastrophe de Taijin, Pékin revoit les conditions de sécurité des usines chimiques. (Vendredi 21 août 2015)

Après la catastrophe de Taijin, Pékin revoit les conditions de sécurité des usines chimiques. (Vendredi 21 août 2015)

Keystone
Le gouvernement s'est engagé à mener une enquête précise et à en publier les conclusions dans les meilleurs délais, selon une information de Chine nouvelle publiée samedi 22 août.

Le gouvernement s'est engagé à mener une enquête précise et à en publier les conclusions dans les meilleurs délais, selon une information de Chine nouvelle publiée samedi 22 août.

Keystone
Un niveau excessif de cyanure a été détecté près de la zone d'explosion. Des milliers de poissons ont été retrouvés morts sur les rives de la rivière Haihe. (Jeudi 20 août 2015)

Un niveau excessif de cyanure a été détecté près de la zone d'explosion. Des milliers de poissons ont été retrouvés morts sur les rives de la rivière Haihe. (Jeudi 20 août 2015)

Reuters

Le cyanure de sodium se présente sous forme de poudre cristalline. Comme celui de potassium, il n'est pas inflammable et n'est pas combustible, indique l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS), organisme généraliste en santé et sécurité.

Toutefois, en présence d'acides et de produits à réaction acide, ces deux substances s'hydrolysent en libérant du cyanure d'hydrogène. Lorsque ces produits sont impliqués dans un incendie, ils peuvent se décomposer à la chaleur, libérant des oxydes d'azote et du cyanure d'hydrogène.

Le cyanure d'hydrogène est un «gaz hautement toxique asphyxiant qui agit sur la capacité de l'organisme à utiliser l'oxygène» et peut être «rapidement mortel» selon le Centre américain pour le contrôle des maladies.

Dépression du système nerveux

Le cyanure de sodium, lui, est inodore, mais s'il est humide, il peut avoir une légère odeur d'ammoniac ou de cyanure d'hydrogène. Les effets d'une surexposition au cyanure par contact avec la peau, inhalation ou ingestion sont caractérisés par une dépression du système nerveux central, pouvant entraîner des convulsions, le coma ou la mort.

L'intoxication, qui peut être aiguë ou chronique, se traduit notamment par de l'anxiété, des maux de tête, des vertiges, des états confus et des palpitations, et peut provoquer des brûlures aux yeux et des irritations de la peau.

Inhalé, le cyanure a un effet corrosif sur l'appareil respiratoire. Avalé, il s'attaque aux parois de l'appareil gastro-intestinal.

Extraction de l'or

Les cyanures de sodium et de potassium sont utilisés dans l'extraction de l'or et de l'argent, le traitement des métaux, la fabrication de produits chimiques, les industries pharmaceutique et phytopharmaceutique et dans les laboratoires d'analyses.

(ats)

Ton opinion