Darknet: Le cybercriminel JokerStash se retire avec une morale à faire pleurer
Publié

DarknetLe cybercriminel JokerStash se retire avec une morale à faire pleurer

L’anonyme qui s’est enrichi dans le vol de cartes de crédits a pris sa retraite milliardaire alors que l’étau se resserrait autour de lui.

Illustration utilisée par le site Joker’s Stash pour annoncer la retraite du cybercriminel.

Illustration utilisée par le site Joker’s Stash pour annoncer la retraite du cybercriminel.

DR

Sa principale activité, le trafic de cartes de crédit détournées. Le cybercriminel JokerStash, actif sur une plateforme éponyme («Joker’s Stach», soit «La planque du Joker»), a pris sa retraite. Il disparaît après avoir empoché une fortune estimée à au moins 2,8 milliards de dollars en bitcoins, rapporte Elliptic, une société d’analyse de blockchain (un registre public qui enregistre qui détient quoi sur le marché de la cryptomonnaie).

Les revenus générés par le site Joker’s Stash peuvent être estimés à partir de la valeur des paiements en cryptomonnaie entrants dans son portefeuille, précise le site cryptonews.com.

Secteur en crise

Le cybercriminel semble se retirer avant que son secteur d’activité ne périclite trop: «Les ventes ont chuté au cours des deux années suivantes, reflétant une tendance à la baisse plus générale de l’activité de détournement de cartes de crédit. La sécurité accrue des paiements ne leur facilite pas la tâche, tandis que les progrès de la technologie antifraude ont rendu plus difficile pour les trafiquants d’effectuer des achats avec des cartes volées», a déclaré à Cryptonews Tom Robinson, cofondateur et responsable scientifique d’Elliptic.

De même source, JokerStash a informé ses clients en octobre que, lourdement affecté par la Covid-19, il avait été hospitalisé pendant plus d’une semaine. À cela s’ajoute la pression exercée par Interpol et le FBI qui, en décembre, ont annoncé une saisie coordonnée des domaines utilisés par son site.

En clair, l’étau se resserrait autour du Joker.

Le message laissé sur le site Joker’s Stash avant qu’il ne ferme ses portes.

Le message laissé sur le site Joker’s Stash avant qu’il ne ferme ses portes.

dr

Dans le courant du mois de janvier, dans le message intitulé «Finale» laissé son son site, JokerStash indiquait qu’il cesserait ses activités le 15 février. Il est précisé que cette fermeture est définitive. Et de conclure sur une leçon de morale larmoyante: «Nous voulons aussi souhaiter à tous les cybergangsters, jeunes et vieux, de ne pas s’oublier dans la poursuite de l’argent facile. Sachez que tout l’argent du monde ne vous rendra jamais heureux et que les choses les plus précieuses de la vie sont gratuites», est-il prêché. De la part d’une personne ayant amassé une fortune par le vol, le sermon se pare d’une ironie toute particulière.

(JChC)

Votre opinion