Football - Le derby et la tête pour NE Xamax
Publié

FootballLe derby et la tête pour NE Xamax

Plus réaliste, plus malin aussi, Neuchâtel a pris le meilleur sur Stade-Lausanne-Ouchy au terme d’un affrontement de qualité (3-1). La liaison Beloko-Mafouta a fait très mal.

par
Sport-Center
(Neuchâtel)
Nicky Beloko (ici au duel avec Romain Bayard) 
a fait mal aux Vaudois.

Nicky Beloko (ici au duel avec Romain Bayard)
a fait mal aux Vaudois.

Claudio De Capitani/freshfocus

Andrea Binotto ne s’y est pas trompé. Alors que son Neuchâtel Xamax était en train de célébrer le but victorieux, celui du 3-1, l’entraîneur rouge et noir a longé la touche avant de tomber dans les bras de Nicky Beloko. Le buteur se nommait Louis Mafouta, comme sur le 2-0 d’ailleurs, mais le détonateur jouait bien deux crans plus bas. Avec ses dreads, son numéro 16 et son sens bien à lui de la percussion.

Nicky Beloko donc. Deux passes décisives mercredi et, surtout, cette capacité à s’être fait une place dans un milieu globalement dominé par Stade-Lausanne-Ouchy. Le constat ne s’arrête pas au score. Le SLO a livré un vrai bon match à la Maladière. Pas abouti en tous points comme quatre jours plus tôt lors du récital en Coupe face à Sion. Mais suffisant pour prétendre à autre chose, en d’autres circonstances, qu’à une défaite honorable.

Seulement, les Lausannois ont traîné comme un boulet cet autogoal fort maladroit de Lucas Pos (28e, 1-0). On a un moment pu croire qu’il y avait de la place pour deux rouleaux compresseurs, l’un à côté de l’autre, alors que Stade poussait pour inscrire le 2-2. Sofyan Chader venait de marquer sa réussite hebdomadaire, les opportunités de faire tourner le match ont existé mais il faut bien le dire: Xamax est un leader de Challenge League malin. Bien meilleur dans ses temps faibles qu’en tout début d’exercice. Tellement plus convaincant en tous points qu’il y a encore quelques mois.

Alors, au-delà du résultat et des émotions respectives, le football romand de Challenge League a quitté la pelouse sur une note réjouissante.

Xamax - SLO 3-1 (2-0)

Stade de la Maladière, 3075 spectateurs. Arbitre: Sven Wolfensberger.

Buts: 28e Pos, autogoal 1-0; 40e Mafouta 2-0; 48e Chader 2-1; 70e Mafouta 3-1.

Xamax: Guivarch; Bangura, Berisha, Djuric; Gomes, Beloko (79e Kasongo), Hammerich (46e Veloso), Lahiouel (76e Ouhafsa); Gazzetta (62e Haile-Selassie), Nuzzolo; Mafouta. Entraîneur: Andrea Binotto.

SLO: Hammel; Kadima, Hajrulahu, Pos (87e Rüfli); Abdallah (73e Ajdini), Bamba, Abdullah (87e Laugeois), Qarri (73e Hadji); Bayard (73e Asllani), Chader; Labeau. Entraîneur: Meho Kodro.

Avertissements: Qarri (12e, jeu dur), Bamba (20e, jeu dur), Abdullah (27e, jeu dur), Beloko (39e, jeu dur), Mafouta (50e, antijeu), Bayard (68e, simulation), Djuric (85e, altercation), Chader (85e, altercation).

Votre opinion