30.05.2012 à 08:50

LimaLe détracteur d'une entreprise suisse polluante est arrêté

Un des leaders du mouvement de protestation contre la société minière zougoise Xstrata au Pérou a été arrêté mardi.

Les activités minières du Zougois Xstrata suscitent une vaste mobilisation qui a déjà fait deux morts.

Les activités minières du Zougois Xstrata suscitent une vaste mobilisation qui a déjà fait deux morts.

Keystone

Il pollue l'eau dans la province andine de Espinar, au sud-est du pays. C'est en tout cas ce dont on l'accuse. Il? Le groupe minier zougois Xstrata, qui exploite une mine de cuivre au Pérou et dont les habitants ne l'entendent pas de cette oreille. Ils se sont unis dans un vaste mouvement contestataire qui dure depuis 9 jours. Mais le leader de la protestation, Herbert Huaman vient d'être interpellé. Le gouvernement vient même de décréter l'état d'urgence dans la région, après que des heurts entre police et manifestants ont fait deux tués.

Peu avant son interpellation, M. Huaman, président du Front de défense des intérêts d'Espinar, dans la région de Cuzco, avait affirmé que la population poursuivrait sa mobilisation et avait accusé le géant minier suisse de s'opposer à discuter des demandes des manifestants.

Le Zougois sourd

«Espinar continue de lutter de façon pacifique, nous exigeons du président (de la République) Ollanta Humala qu'il lève l'état d'urgence pour initier le dialogue et résoudre les problèmes environnementaux», a-t-il également ajouté.

Les autorités locales accusent Xstrata de polluer deux rivières et demandent une étude environnementale. Les protestataires réclament également l'augmentation de 3 à 30 % des subsides reversés par le groupe suisse aux communauté locales.

L'entreprise a assuré qu'elles respectait les normes environnementales au Pérou et s'est dite disposée à mener des études complémentaires pour répondre aux inquiétudes de la population.

Elle a également affirmé être prête à réviser l'accord qui régit les versements de subsides, outre les taxes et impôts.

Arsenic et mercure

D'après une organisation catholique du sud du pays citant un rapport du Centre de santé et de protection de l'environnement (public) du mois de février, «des échantillons d'eau montrent des concentrations en arsenic et mercure au-dessus des standards de qualité environnementale».

Xstrata possède quatre mines de cuivre au Pérou, dont deux sont en exploitation et deux sont en cours de développement, qui ont produit l'année dernière 112 600 tonnes de concentré de cuivre.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!