Publié

Nations UniesLe dialogue entre Libyens se poursuit à Genève

Le dialogue entre Libyens sous l'égide de l'ONU s'est poursuivi jeudi à Genève. Les participants «discutent de comment soutenir les mesures de confiance adoptées au niveau politique».

Le dialogue entre Libyens sous l'égide de l'ONU se poursuit à Genève.

Le dialogue entre Libyens sous l'égide de l'ONU se poursuit à Genève.

ARCHIVES, Keystone

Les participants à la réunion entre Libyens à Genève discutent ce jeudi 29 janvier de mesures de confiance pour soutenir le processus de formation d'un gouvernement national, ont précisé les Nations Unies.

Les participants, réunis depuis mercredi autour du représentant spécial du secrétaire général de l'ONU et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Minul) Bernardino Leon, sont des représentants des conseils municipaux et locaux de plusieurs villes à travers la Libye, selon un communiqué de la Minul.

«Ils discutent de comment soutenir les mesures de confiance adoptées au niveau politique» lors des deux rounds organisés au Palais des Nations, les 14 et 15 janvier et les 26 et 27 janvier, a précisé la Minul.

Les maires et représentants des municipalités ont été informés des résultats des discussions politiques par Bernardino Leon. «Il y a eu une discussion franche au cours de laquelle ils ont exposé les difficultés dans lesquelles ils se trouvent à cause du conflit et de l'insécurité, dont des pénuries alimentaires et l'interruption des services publics», a indiqué la Minul.

L'ONU fait état d'une «ferme détermination à surmonter les divergences» et à soutenir des idées concrètes pour restaurer la confiance et le calme dans le pays. Le dialogue au niveau politique doit ensuite être élargi, lors d'un troisième round, aux dirigeants des milices armées, soit à Genève, soit en Libye, si les conditions de sécurité sont réunies.

(ats)

Votre opinion