10.06.2013 à 08:41

ProvocationLe divorce pour contourner la loi

Le promoteur valaisan Jean-Marie Fournier propose aux couples de se séparer et à ses concitoyens de se convertir à l’islam pour acquérir une résidence secondaire.

par
Didier Tischler Taillard
Jean-Marie Fournier, comme de nombreux Valaisans, n’accepte toujours pas la Lex Weber.

Jean-Marie Fournier, comme de nombreux Valaisans, n’accepte toujours pas la Lex Weber.

Le Nouvelliste/Sacha Bittel

Jean-Marie Fournier veut-il encourager les couples à se séparer et les Valaisans à se convertir à l’islam? Le promoteur immobilier et PDC valaisan aurait des trucs pour contourner la Lex Weber limitant le nombre de résidences secondaires. Dans une interview au site LesObservateurs.ch, ses solutions consisteraient en effet à «avoir le mari et la femme qui ont des papiers dans deux communes différentes», ajoutant que «les musulmans seront avantagés puisqu’ils peuvent avoir quatre à six femmes» et qu’ainsi «le problème sera atténué».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!