Football: Le domicile de Paolo Rossi cambriolé pendant ses funérailles
Publié

FootballLe domicile de Paolo Rossi cambriolé pendant ses funérailles

Des intrus se sont introduits dans la maison que l’icône du football possédait au sud-ouest de Florence pendant la cérémonie d’adieu, qui se déroulait à la cathédrale Santa Maria Annunciata de Vicenza.

Au moment où le cercueil de Paolo Rossi quittait la cathédrale Santa Maria Annunciata de Vicenza, son domicile situé au sud-ouest de Florence était cambriolé.

Au moment où le cercueil de Paolo Rossi quittait la cathédrale Santa Maria Annunciata de Vicenza, son domicile situé au sud-ouest de Florence était cambriolé.

AFP

Le domicile du footballeur italien Paolo Rossi, champion du monde en 1982, a été visité par des cambrioleurs pendant ses funérailles samedi, a indiqué l’agence italienne AGI.

Son épouse Federica, de retour de la cérémonie qui s’est déroulée près de Vicenza, s’est rendue compte de ce cambriolage en rentrant chez elle près de Bucine, au sud-ouest de Florence, selon l’agence. Les cambrioleurs ont dérobé une montre appartenant au joueur, au statut de légende en Italie, et de l’argent liquide.

Paolo Rossi et sa famille ont élu domicile à Poggio Cennina, sur une colline surplombant le Val d’Ambra, où l’ancien footballeur gérait un agritourisme et une exploitation agricole bio.

1 / 10
Un maillot de la Squadra Azzurra avec le numéro 20 qu’il portait pendant la Coupe du monde 1982 a été déposé sur le cercueil de Paolo Rossi.

Un maillot de la Squadra Azzurra avec le numéro 20 qu’il portait pendant la Coupe du monde 1982 a été déposé sur le cercueil de Paolo Rossi.

Keystone
On avait même pensé à afficher la Une de la Gazzetta dello Sport de l’époque dans la cathédrale Santa Maria Annunciata de Vicenza.

On avait même pensé à afficher la Une de la Gazzetta dello Sport de l’époque dans la cathédrale Santa Maria Annunciata de Vicenza.

Keystone
Ses coéquipiers de l’époque, champions du monde avec lui en 1982. De g. à dr.: Daniele Massaro, Franco Baresi et Giuseppe Bergomi.

Ses coéquipiers de l’époque, champions du monde avec lui en 1982. De g. à dr.: Daniele Massaro, Franco Baresi et Giuseppe Bergomi.

Keystone

Tous les footballeurs italiens ont porté un brassard noir, en arrivant sur le terrain samedi, à la mémoire de Paolo Rossi, décédé mercredi à l’âge de 64 ans.

Une minute de silence a été observée dans les stades avec des photos de la légende du football italien projetées sur de grands écrans avec les mots «Les héros ne meurent jamais» et «Ciao Paolo».

(AFP)

Votre opinion

15 commentaires